L'Avenir Agricole et Rural 05 juillet 2018 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

VISITE : UN CIRCUIT COURT DE L'ÉNERGIE

Bérangère Abba, députée de la première circonscription de Haute-Marne, a visité les installations du distributeur d’électricité la Société d’Intérêt Collectif Agricole d’Electricité Est (SICAE Est) à Hortes le 25 juin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les dirigeants de SICAE Est ont présenté le fonctionnement des installations.
Les dirigeants de SICAE Est ont présenté le fonctionnement des installations. - © T MORILLON

Au début du siècle dernier, l’électricité apparaît dans les villes, mais l’État délaisse les campagnes pour des raisons de rentabilité. Des agriculteurs des Vosges, de Haute-Marne et de Haute-Saône se sont pris en main et les communes ont investi dans des circuits coopératifs. Après la seconde guerre mondiale la loi nationalise toutes les entreprises d’électricité sauf les locales comme les SICAE ou les Régies. Elles doivent assurer leur mission de service public : la production et la distribution d’électricité en zone rurale.

 

22 000 clients desservis

La SICAE Est est fondée en 1921. Présente sur trois départements, elle emploie actuellement 47 salariés pour un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros. Elle apporte de l’électricité à 22 000 clients (particuliers, agriculteurs, artisans, PME-PMI, industries) sur 175 communes, dont 42 haut-marnaises. «On joue la proximité, c’est un circuit court de l’énergie» explique François Bockstall, président SICAE Est, qui souligne que tous les bénéfices sont réinvestis dans la coopérative.

«L’électricité ne se stocke pas, il faut toujours un équilibre entre la consommation et la production» prévient Olivier Dubray, directeur de la SICAE Est. 187 millions de kWh sont transportés annuellement sur les 1800 km de réseau, dont un tiers est enterré. 6 millions de kWh d’électricité sont produits par des énergies renouvelables.

La centrale construite en 1996 à Hortes possède 4 moteurs, une fois en route, 6 mégaWatts sont injectés dans le réseau en 10 min.

 

Après avoir fait visité la centrale thermique a Bérangère Abba, les dirigeants de la coopérative ont dressé un état des lieux global des activités de la SICAE-Est en Haute-Marne avec notamment la construction d’un barrage hydraulique à Vraincourt. Ils ont aussi présenté les travaux en cours sur la commune de Hortes : restructuration du réseau haute tension sur le poste source et la rénovation de la centrale thermique. Les échanges avec la Députée ont également porté sur l’évolution de la production d’énergie renouvelable, le développement et l’entretien du réseau, l’enfouissement des lignes 20 000 volts, ou encore les nouveaux compteurs communicants. Ces derniers seront installés en 2020 et permettront une plus grande précision de consommation. «On aura une visibilité en temps réel, on pourra mieux ajuster l’équilibre» explique  François Bockstall.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2514 | septembre 2018

Dernier numéro
N° 2514 | septembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui