L'Avenir Agricole et Rural 16 juin 2016 à 08h00 | Par T. Morillon

Vers l’innovation agronomique

De nombreux agriculteurs se sont déplacés à Bologne pour assister à la journée clients de la SEPAC le 8 juin. Analyse de marchés, nouveaux moyens de compétitivité, forum fournisseurs et visite d’essais étaient au programme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le public a pu observer des essais variétés et fongicides sur du colza, du blé tendre d’hiver et de l’orge d’hiver.
Le public a pu observer des essais variétés et fongicides sur du colza, du blé tendre d’hiver et de l’orge d’hiver. - © T.M.

Tourné vers l’agriculture de conservation

Marc Gauthier, directeur général SEPAC a introduit la journée en dressant le bilan de la dernière campagne. Les collectes en colza et soja ont baissé l’année dernière et la sécheresse a entraîné une diminution de 50 % des rendements en maïs. Toutefois, la récolte fut bonne en blé et en escourgeon avec des rendements en hausse, mais surtout l’entreprise affiche une collecte 2015 qui dépasse les 400 000 tonnes pour la 2ème année consécutive.

Marc Gauthier précise que le quart de la collecte est valorisé par des industries appartenant au groupe Vivescia. Il est revenu sur les objectifs de cette année : «15 % de notre blé est valorisé par la meunerie alors que nous avons les capacités d’avoir de la protéine, nous allons maintenir notre partenariat avec les amidonneries mais nous allons développer nos blés meuniers. Nous allons aussi augmenter la valorisation des orges de brasserie». Pour la 1ère fois, le groupe Vivescia a vendu 50 000 t d’orge de brasserie à la Chine. Le directeur note que les agriculteurs développent le désherbage à l’automne et utilisent davantage les semences de ferme.

Agriculture de conservation

Au cours de l’année 2015, la SEPAC a actualisé son site internet et a entièrement rénové le silo de Chambroncourt. Elle poursuit son développement en Franche-Comté en construisant un bâtiment de stockage à Noidans-le-Ferroux (70). «Nous mettons en place des accompagnements spécifiques pour vous informer et pour répondre à vos besoins comme les tours de plaine, les guides techniques, les flashs infos, les alertes sms ou les visites d’essais. Nous souhaitons nous engager dans l’agriculture de conservation en développant les techniques de semis direct sous couverts végétaux. Dans ce domaine, nous pouvons compter sur l’expérience et le savoir-faire de notre expert Serge Aurier, qui réalise de nombreux essais en Franche-Comté. De même, Jean-Luc Forrler viendra compléter l’expertise «agriculture de conservation» du groupe. Plus que jamais, nous allons accompagner la modernisation de votre outil de travail, de vos pratiques et booster la valeur ajoutée sur vos exploitations».

Exportations records

Gautier Le Molgat, conseiller chez Agritel, a fait un point sur les marchés. «2015 a été volatile et cette année, la possible sortie du Royaume-Uni de l’UE peut entraîner une dépréciation de la livre sterling et donc de l’euro». La récolte en blé a été de moins bonne qualité en 2015, mais a bénéficié de prix intéressants. Cette baisse couplée aux faibles tarifs de transport amène de la compétitivité pour le blé français, on observe depuis le mois de mars 2016 une forte hausse des exportations. Cependant les débouchés sont encore trop limités à cause du mauvais taux de protéines, en baisse depuis 10 ans. Descendre en dessous du seuil de 11,5 a pour conséquence de se fermer des marchés. «Il n’y a pas d’autres débouchés meuniers accessibles, sauf en fourrages, donc au prix du maïs» explique Gautier Le Molgat.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2466 | octobre 2017

Dernier numéro
N° 2466 | octobre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui