L'Avenir Agricole et Rural 07 mai 2015 à 08h00 | Par T.Morillon

Une vente de printemps encourageante

La traditionnelle vente de printemps de bois sur pied s’est déroulée à la salle des fêtes de Semoutiers la semaine dernière. Les acheteurs ont répondu présents, le marché du bois étant favorable.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
84% du volume total a été vendu à l’issue de la journée.
84% du volume total a été vendu à l’issue de la journée. - © TM

Valoriser les produits forestiers

La vente était organisée par le Groupement de productivité et de développement forestier de Haute-Marne (GROUFOR 52) et par la Coopérative forestière de Haute-Marne (CPF 52).

La CPF 52 est créée en 2007, elle compte 500 adhérents et gère 10 000 ha de forêts. Son but est d’obtenir le meilleur bénéfice pour le propriétaire, tout en gardant une transparence sur les marchés, pour que chaque acteur impliqué soit payé à sa juste valeur (volume réel et garanties de paiement). La coopérative se donne comme mission de valoriser au mieux les produits forestiers, tels que le bois d’œuvre, le bois d’industrie, le bois énergie et la chasse. En regroupant les propriétaires forestiers, les grosses et petites quantités sont ainsi prises en compte et vendues à leur juste valeur car le volume devient intéressant pour les acheteurs.

La CPF 52 s’occupe de la gestion forestière et organise des ventes groupées de bois sur pied après avoir effectué le martelage, le cubage et un inventaire des arbres. Elle réalise également des documents de gestion et donne des conseils juridiques, fiscaux et économiques. Elle assure la maîtrise d’œuvre des travaux sylvicoles comme les plantations, le dépressage, ainsi que des dégagements, des cloisonnements ou des élagages et la création de pistes et routes forestières. La CPF 52 a aussi une mission d’exploitation forestière et peut proposer à la vente des lots bord de route. Elle réalise des estimations de la valeur vénale de biens forestiers dans le cadre de donations, successions et ventes avec le fonds.

Vente par soumissions cachetées

Le principe de la vente est particulier, le catalogue de vente des coupes de bois sur pied est envoyé un mois avant, à 200 acheteurs potentiels (exploitants, négociants, scieries, usines de transformations…). Dans ce cahier est référencé le nombre d’arbres, leur diamètre et le volume total. Une cartographie est jointe pour étudier l’accessibilité de la zone à exploiter, les acheteurs peuvent donc aller voir directement sur place. « Au préalable, nous avons compté et marqué les arbres à exploiter pour fixer un prix plancher avec le propriétaire. Le volume et l’accès sont les deux facteurs qui vont déterminer le montant du prix de retrait, en sus de la qualité du produit » explique Michaël Léotier, technicien à CFP 52.

Lors de la vente, les acheteurs font des propositions sur papier, certaines sont faites au préalable, par courrier, fax ou e-mail. Une fois regroupées, elles sont lues et la plus élevée remporte le lot, à condition qu’elle soit supérieure au prix de retrait. Si elle est en dessous, le lot est retiré, mais il peut y avoir une renégociation les jours suivant la vente. « cette mise en concurrence permet d’avoir souvent des prix supérieurs aux attentes. Le propriétaire est gagnant car il sait ce qu’il va vendre et à combien » déclare le technicien.

La suite de cet article dans notre édition du 08 mai 2015.

Plus de renseignements
sur le site internet
www.cpf52.fr

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui