L'Avenir Agricole et Rural 12 mai 2016 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Une nouvelle dynamique

Le public est venu nombreux pour assister à l’assemblée générale de la Fédération Des Chasseurs de Haute-Marne (FDC) le 30 avril à Nogent. Place à l’innovation avec de nouveaux services internet, l’intégration de 2 administrateurs femmes, un projet Cyné’tir à Chaumont et la reconduction du permis à 1 €.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La FDC propose d’accorder l’autorisation d’agrainage en période de chasse, sous réserve qu’il y ait une pratique continue tout au long de l’année et notamment en période vulnérable.
La FDC propose d’accorder l’autorisation d’agrainage en période de chasse, sous réserve qu’il y ait une pratique continue tout au long de l’année et notamment en période vulnérable. - © T.M.

En introduction de l’assemblée, le Président de la FDC 52 Thomas Corvasce a rendu hommage à Gilbert François, qui présidait la Fédération de 1979 à 19998. Après plusieurs années de baisse, les adhérents sont en augmentation, la FDC est sur une bonne lancée : de nombreuses activités sont organisées et les finances se portent bien (excédent de 1 102 580 Ä), notamment grâce au montant de l’indemnisation des dégâts de gibiers. Cependant le budget prévisionnel 2016/2017 affiche un déficit  de 500 000 Ä. La Fédération regroupe 14 administrateurs bénévoles, 11 salariées et 7522 chasseurs, soit 34 permis supplémentaires par rapport à la campagne précédente. Plus de 1400 personnes ont fait une demande de plan de chasse, avec une telle dynamique, Thomas Corvasce souhaite atteindre les 10 000 chasseurs haut-marnais d’ici 5 ans.

Le Président a salué la réussite du week-end grande meute, organisé par le GIC du Pavillon. Cette seconde édition a rassemblé 500 personnes, il y avait 11 meutes découplées dont 3 équipages de grande vénerie. Thomas Corvasce a soulignéé que le blaireau n’est pas une espèce menacée. Les tirs étant autorisés à partir du 18 septembre pour cet animal, la FDC va rédiger une motion pour qu’ils le soient dès le 1er juin en Haute-Marne.

Un dispositif Cyné’tir est en projet à Chaumont, il s’agit d’un simulateur de chasse sur grand écran qui permet de tirer à balles réelles pour analyser ses tirs. Un travail d’échange de terrains avec la ville est en cours, ainsi que des tests de nuisances sonores.

Développement des services en ligne

La FDC a mis en place un système d’e-validation permettant au chasseur d’imprimer sa validation chez lui, il peut donc prendre au dernier moment la décision d’aller chasser. Ce dispositif fait des adeptes puisqu’il y a eu 2391 e-validations. Un diagnostic sécurité a été mis en ligne, il est disponible dans l’espace adhérents pour tous les territoires afin de faire un diagnostic. Il permet de faire le tour d’un panel de questions liées à la sécurité et à l’organisation de la chasse.

L’espace adhérents a de nouvelles fonctionnalités, il est désormais possible d’établir ses demandes de plan de chasse, de saisir ses prélèvement (sangliers, cerfs...), de noter son tableau petit gibier et les prélèvements d’animaux nuisibles par journée de chasse ou en fin de saison. On peut aussi signaler l’observation d’animaux sauvages afin de faciliter le classement dans la liste des espèces nuisibles. Toutes les informations personnelles de son territoire sont disponibles, on peut donc connaître la répartition des attributions et réalisations de sa zone ou du département. Enfin, on peut retrouver dans l’espace adhérent, les dates d’ouverture et de fermeture, les calendriers de réunions ou des documents spécifiques.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 13 mai 2016.

Un cadeau pour Claude Berkane

La FDC a remercié Claude Berkane pour son investissement pour la chasse au travers de l’Union Nationale pour l’Utilisation de Chiens de Rouge de Haute-Marne et de l’Association des Gardes Chasses Particuliers, dont il est le Président. Claude motive 27 conducteurs, il veut que le département soit couvert et que les chasseurs n’hésitent pas à rechercher les gibiers blessés. La FDC a offert un chiot rouge de Hanovre à Claude.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui