L'Avenir Agricole et Rural 28 janvier 2016 à 08h00 | Par F.B.

Une nouvelle DYNAMIQUE

La FDSEA 52 a décidé de renforcer les partenariats locaux en recrutant un animateur pendant une durée déterminée. Cette initiative est en phase avec la campagne de communication lancée au niveau nationale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Freddy BARBIER a pour mission d’améliorer l’offre à l’adhérent par des opérations ponctuelles et d’enregistrer de nouveux partenaires locaux.
Freddy BARBIER a pour mission d’améliorer l’offre à l’adhérent par des opérations ponctuelles et d’enregistrer de nouveux partenaires locaux. - © FDSEA

Qu’est ce que la carte moisson ?

La carte moisson, c’est en quelque sorte le comité d’entreprise de la profession agricole dont les bénéficiaires sont les exploitants et retraités agricoles, ainsi que les retraités adhérents à l’AROPA( Association des Retraités de Organisations Professionnelles Agricoles). Elle regroupe la carte campagne dont les salariés agricoles bénéficient. Ces deux cartes offrent des avantages identiques. Il s’agit principalement de remises auprès d’entreprises ayant signé un partenariat avec la FDSEA 52.

Que représente-t-elle au niveau national et départemental ?

Au niveau national, 70 départements proposent ces cartes à leurs adhérents avec plus de 5 000 partenaires recensés. Sur le plan départemental, nous travaillons avec plus de 100 partenaires. Quant au nombre d’adhérents, tous confondus, (exploitants, salariés et retraités agricoles), celui-ci s’élève à plus de 3 000 en Haute-Marne.

Quel est votre challenge concernant la carte moisson ?

Mon challenge est de redynamiser et redéployer cette carte, la rendre plus populaire et plus connue auprès de nos adhérents. Mon objectif est de fidéliser la profession agricole auprès de nos partenaires.

L’autre partie du challenge sera alors de trouver de nouveaux partenaires afin d’en faire profiter nos adhérents.

Quelles vont être alors vos démarches pour y parvenir ?

Il y aura alors deux axes à suivre.

Dans un premier temps, nous devrons accentuer la communication des cartes Moisson et Campagne auprès de nos adhérents. Chaque salarié dans une entreprise est au courant de ce que propose son comité d’Entreprise, il n’est pas question que la profession agricole ne le soit pas.

Il y aura un site internet et Facebook à jour recensant tous nos partenaires et les avantages qu’ils proposent. Des communications apparaîtront fréquemment sur tous nos supports de communications rassemblant les offres ponctuelles de nos partenaires y compris bien sûr l’Avenir Agricole et Rural. De plus, tous nos adhérents recevront leur catalogue 2 016 en avril.

Dans un deuxième temps, nous travaillerons sur la recherche de partenaires en démarchant les entreprises locales. Le but sera d’en trouver un maximum, dans les domaines de la vie professionnelle et privée. Le potentiel est important tant au niveau local qu’extra-départemental grâce à notre réseau national.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2405 | août 2016

Dernier numéro
N° 2405 | août 2016

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui