L'Avenir Agricole et Rural 18 mai 2017 à 08h00 | Par T.M.

Une banque innovante et technologique

Plus de 800 personnes se sont rassemblées le 11 mai à Nogent à l’occasion de l’assemblée de sociétaires de la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC). Le digital était le thème de la soirée, les clients ont également échangé avec la direction et profité d’un spectacle musical.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Dominique WEIN, Directeur Général, a présenté les bons résultats de l’exercice 2016.
Dominique WEIN, Directeur Général, a présenté les bons résultats de l’exercice 2016. - © T.M.

3 Pôles d’excellence en Champagne

Dans une ambiance conviviale, la BPALC mise sur son modèle coopératif et démontre que malgré le développement du numérique, l’humain reste au cœur de son fonctionnement. Comme le résume Stéphane Langlois, Directeur du secteur de la Haute-Marne : « l’assemblée de sociétaire est l’occasion d’échanger avec vous et d’entretenir notre proximité. Notre banque se renouvelle pour vous apporter le meilleur de la technologie et du numérique et vous conseiller au mieux ». La BPALC a injecté plus de 82 millions l’année dernière dans l’économie locale, via ses clients. La banque va maintenir son nombre d’agences sur le territoire, notamment dans le monde rural où elle veut rester présente.

La BPALC est une banque spécialisée dans l’innovation. Christophe Richard, Directeur régional Champagne a montré la richesse des entreprises champenoises dans ce domaine. Tout d’abord le cluster (un ensemble de serveurs) Roméo de l’Université de Reims, le supercalculateur hybride le plus puissant de France (et le 151e au niveau mondial). Il permet d’accompagner les entreprises dans différents domaines : calcul, informatique, sciences de l’ingénieur, matériaux, mécanique, biologie, chimie… A Troyes, la Technopôle de l’Aube s’adresse aux entreprises à caractère innovant. Elle est constituée de l’Université de technologie de Troyes, d’un parc d’activités technologiques et scientifiques, d’une pépinière d’entreprises et de 3 hôtels d’entreprises.


Cyberplus pour les opérations en ligne

Plus proche de nous, le Pôle technologique Sud Champagne à Nogent est une référence internationale dans la transformation du métal, les dispositifs médicaux (instruments de chirurgie, prothèses) et l’aéronautique. Il est composé d’un laboratoire industriel, d’un centre universitaire et d’une pépinière d’entreprises. De ce site provient 35 % de la production mondiale de certaines prothèses. En conclusion de cette présentation, Christophe Richard rappelle que « la BPALC est la seule banque à proposer des prêts pour l’innovation ».

« La révolution digitale bouleverse les habitudes des clients. Grâce aux distributeurs on peut retirer de l’argent 24h/24 ou être en ligne avec un conseiller n’importe où grâce à son smartphone.» affirme Bastien Colson, Directeur du groupe Haute-Marne. « C’est une nouvelle façon d’envisager la banque, maintenant quand un client demande un crédit, il s’est déjà renseigné sur Internet au préalable. La BPALC propose des services à distance pour que nos clients gagnent du temps».

Garder les valeurs humaines

Cyberplus permet à chaque client de réaliser des opérations co

urantes sur Internet. Il s’agit d’un service gratuit disponible également sur tablette et smartphone. Le client peut consulter son solde (et le détail de ses opérations), effectuer des virements, accéder à toutes les informations relatives aux agences, éditer des IBAN et des RIB… Il est également possible d’échanger avec son conseiller via le chat ou se faire appeler grâce à un simple clic. L’utilisateur peut aussi signer un contrat en ligne, celui-ci restera stocké dans son espace-client pendant toute la durée de vie du contrat. « Mais la banque du futur ne sera pas totalement en ligne » précise Stéphane Langlois, « nous voulons de l’humain dans une banque sans limites géographiques ou temporelles ».

Vous pouvez consulter la suite de cet article dans notre édition du 19 mai 2017.


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui