L'Avenir Agricole et Rural 02 juillet 2020 à 08h00 | Par T. MORILLON

Une année atypique à tous les niveaux

La campagne 2020 débute et s’annonce d’ores et déjà hétérogène avec des difficultés en colza et en orges d’hiver. La qualité semble être au rendez-vous pour les blés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les premières moissonneuses ont commencé à s’activer. Il est encore trop tôt pour qualifier de façon précise la moisson 2020, mais quelques tendances apparaissent. Premières analyses de ce début de campagne avec Antonio Pereira, conseiller en productions végétales à la Chambre d’agriculture de Haute-Marne.

Présence d’insectes
La sécheresse estivale a fortement limité la levée des colzas. Puis le retour des pluies a favorisé la germination des vulpins et a beaucoup compliqué l’implantation des céréales d’hiver. « Tout le monde a été contraint de faire des semis tardifs ce qui a impacté le développement et le rendement de certaines cultures, en particulier l’orge d’hiver » note Antonio Pereira. L’absence d’hiver a favorisé l’apparition d’insectes, notamment les pucerons, ainsi que des altises sur les colzas.

La pression des insectes a été particulièrement forte au printemps.
La pression des insectes a été particulièrement forte au printemps. - © AAR

Hétérogénéité

Alors que les indicateurs laissaient croire que la moisson serait précoce, les dates de récolte sont plutôt habituelles. Les premiers échos font apparaître des fourchettes de rendement très larges, de 10 à 80 q en orges d’hiver. La qualité devrait être dans les standards. Mais Antonio Pereira n’est pas très optimiste : « le problème c’est la très grande hétérogénéité, car dans une même parcelle on trouve des orges bien mûres et des épis encore verts. Si c’est récolté trop tôt, ça compromet la conservation des grains. Si on peut les valoriser sur l’exploitation, on peut récolter et les mettre en boudin. Mais si les grains sont destinés à la vente il faut attendre, avec le risque de perdre les épis mûrs. Certains agriculteurs s’interrogent sur une fauche préalable à la récolte ».

Vous pourrez retrouver l'intégrralité de cet article dans notre édition du 03 juillet 2020

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2612 | août 2020

Dernier numéro
N° 2612 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui