L'Avenir Agricole et Rural 28 janvier 2021 a 08h00 | Par A. HC

Un vent d’optimisme souffle sur le réseau

Malgré le contexte compliqué par la crise sanitaire, le directeur de la Fédération régionale des Maisons familiales rurales, Daniel Gillet, envisage l’avenir avec un certain optimisme, porté par le développement de l’apprentissage, et l’ouverture d’une nouvelle formation supérieure.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Comment se présente ce début d’année 2021 pour les Maisons familiales rurales ?
Daniel Gillet : « Malgré le contexte général, nous avons quand même des occasions de porter un regard optimiste et encourageant au sein de notre réseau des MFR du Grand Est. Cette année, toutes nos MFR seront certifiées qualité, démarche obligatoire pour l’apprentissage, et labellisées RSO (Responsabilité Sociale des Organisations). C’est une reconnaissance de la qualité des actions conduites, et surtout de l’impact durable qu’elles garantissent sur le territoire.

Comment se traduit la RSO dans les MFR ?
« La Responsabilité sociétale des organisations est une démarche globale qui prend en compte le climat social, les relations entre salariés, avec les fournisseurs, etc...Par exemple, le choix des fournisseurs ne doit pas être seulement économique, mais faire vivre le territoire. Pour l’alimentation, nous  privilégions les circuits-courts. Quand une Maison familiale dépense 100 € (salaires compris), 80 % repose sur son bassin de vie.  Accompagner plus de 2.500 jeunes et adultes chaque année, avec plus de 5.000 professionnels maîtres de stage ou d’apprentissage, cela « cultive » nos territoires ».

Avez-vous de nouveaux projets de formations pour cette année ?
« Nous allons ouvrir, en septembre prochain, une nouvelle formation supérieure : un BTS Gestion et Protection de la Nature, à la MFR de Buxières-les-Villiers près de Chaumont. Elle s’inscrit dans la continuité du Bac pro GMNF (gestion des milieux naturels et de la faune), et sera accessible 100 % en alternance, en apprentissage ou en statut d’étudiant. Elle permettra de travailler dans les parcs régionaux, à l’ONF, dans des Codecom ou collectivités qui ont des démarches environnementales ».

Vous pourrez retrouver l'intégralité de cet article dans notre édition du 29 janvier 2021.

Les MFR de Buxières lès Villiers et de Doulaincourt organisent des portes ouvertes le 6 février (sur rendez-vous), le 20 mars et le 5 juin et vous reçoit chaque jour sur rendez-vous.
Plus d’info sur : www.mfr-grandest.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2667 | août 2021

Dernier numéro
N° 2667 | août 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous