L'Avenir Agricole et Rural 05 février 2015 à 08h00 | Par E.D.

Un taux de participation en recul

Une ambiance inhabituelle régnait au sein de la salle du Conseil, mardi. Scrutateurs désignés, administratifs et élus se sont activés au dépouillement des votes par correspondance des ressortissants du régime agricole, sous l’œil attentif du Président de la commission électorale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les opérations de dépouillement ont eu lieu le 3 février.
Les opérations de dépouillement ont eu lieu le 3 février. - © JLB

Les syndicats majoritaires, pour le collège des exploitants et des employeurs étaient la FDSEA et les JA et celui des salariés agricoles était la CFDT. Les équipes de dépouillement étaient organisées en bureaux avec à chaque fois un salarié MSA chargé de la saisie et un scrutateur désigné par son syndicat.

Malheureusement, la tendance générale à l’abstention s’est renforcée avec une perte d’une dizaine de points de participation par rapport à 2010. La Haute-Marne est à 40,74 % alors qu’elle avait atteint le taux record de 49,77 % de participation en 2010. Le taux de participation dans l’Aube est encore plus bas avec 30,28 %, soit un taux de participation moyen pour la MSA Sud Champagne de 34 %.

Le Président de la MSA Sud Champagne et les organismes syndicales, avaient pourtant invité les électeurs à exprimer un vote de soutien envers le régime agricole à de nombreuses reprises. Le lancement de l’exposition itinérante célébrant soixante ans de mutualisme au Mémorial Charles De Gaulle avait marqué le début de cette campagne de communication. L’innovation du vote en ligne devait accélérer le taux de participation, notamment au niveau des salariés d’OPA. Le vote par correspondance (papier) a néanmoins remporté l’adhésion des votants, puisque seuls 5 % d’entre eux ont  empreinté la voie de la dématérialisation dans le département.

Une mobilisation en baisse certes, mais qui reste soutenue, comparée à d’autres élections professionnelles, tempère Eric Petit, avec un différentiel toujours marqué entre le collège des exploitants et le collège des salariés. Autre point positif, le nombre de délégués a augmenté de cinq personnes, ce qui garantit un maillage du territoire Sud Champagne par le réseau MSA. Ci-dessous, les premières estimations de participation par collège, suite au dépouillement de mardi :

Nous présenterons les listes des élus du collège des salariés la semaine prochaine, avec en tête la CFDT.

Vous pourrez consulter la liste des élus dans notre édition du 6 février 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui