L'Avenir Agricole et Rural 10 décembre 2020 a 08h00 | Par JL MASSON

Un steak Charolais « 100 % Grand Est »

Grâce à un partenariat avec ELIVIA, l’APAL propose le premier steak haché 100 % Grand Est, dans tous les magasins de deux grandes enseignes. La démarche est ouverte aux autres distributeurs. A la clé, une meilleure rémunération des éleveurs, sur la base de la valorisation du savoir-faire d’un territoire.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Un fourreau, aux couleurs des éleveurs du Grand Est, avec la photo d’un éleveur du territoire.
Un fourreau, aux couleurs des éleveurs du Grand Est, avec la photo d’un éleveur du territoire. - © APAL

La marque avait été déposée auprès de l’Institut national de la propriété industrielle, il y a quelques années déjà. L’Association de productions animales de l’Est (APAL) se projetait alors sur le moyen terme, dans sa quête de valorisation des débouchés pour ses adhérents.

Nés et élevés en Grand Est
La démarche trouve sa concrétisation aujourd’hui, puisque la viande hachée « Les éleveurs du Grand Est » est présente dans les linéaires de tous les magasins Match et Leclerc.
« Une viande 100 % Grand Est, fruit d’un mélange de transparence, de liens forts de tous les acteurs de la filière et de valeurs, afin de garantir une viande équitable et de qualité », insiste Stéphane Peultier, le président de l’APAL.

Fidéliser durablement

Match et Leclerc sont les deux premières enseignes à s’inscrire dans la démarche qui est ouverte à tous les autres distributeurs présents sur le Grand Est. Trois formats sont, pour l’instant, disponibles en rayon : le steak haché de 125 g 12 % MG, par lots de deux ou de quatre ; et la viande hachée « cheveux d’ange » 12 % MG, de 350 g. Stéphane Peultier décrit la stratégie mise en place par Match permettant de valoriser la bête entière, sur la base d’une répartition du piècé et du haché entre magasins.
Les sites de petite taille peuvent ainsi bénéficier « d’un steak haché façon bouchère moelleux tip top », tandis que les pièces nobles d’aloyau nourriront le rayon traditionnel des plus grosses structures commerciales.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2663 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2663 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous