L'Avenir Agricole et Rural 07 janvier 2021 a 09h00 | Par L. SAGOT

Un réfractomètre pour mesurer la qualité du colostrum

Les défauts de tétée du colostrum sont à l’origine d’un quart de la mortalité des agneaux, soit directement par hypothermie de l’agneau à la naissance, soit indirectement par les maladies infectieuses.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Vérifier la qualité du colostrum à congeler est une sage précaution.
Vérifier la qualité du colostrum à congeler est une sage précaution. - © CIIRPO

Evaluer sa qualité est très rapide et très simple en utilisant un réfractomètre. Cet appareil permet de vérifier que le colostrum est suffisamment riche en immunoglobulines que l’on appelle les IgG (immunoglobulines de type G). Cette opération est particulièrement utile pour du colostrum de vaches, de brebis ou de chèvres destiné à constituer un stock au congélateur. Il pallie ainsi à un manque chez certaines brebis à l’agnelage ou bien chez les portées triples et plus. Le colostrum des brebis de l’élevage peut également être pesé en cas de problème inexpliqué de mortalité ou de maladies chez les agneaux.

Des modèles à partir de 40 €
Après avoir été étalonné avant sa première utilisation (méthode indiquée sur la notice), il suffit de poser quelques gouttes de colostrum puis de fermer le clapet. La mesure est immédiate en orientant l’appareil vers une source de lumière s’il s’agit d’une lecture optique. L’unité de mesure est le Brix. En dessous de 20 Brix, le colostrum est de mauvaise qualité et le congeler est donc inutile. Le colostrum mesuré doit impérativement être de première traite pour que la mesure soit fiable. Comptez de 40 à 200 € selon les modèles de réfractomètre.
Pour en savoir plus, des fiches techniques « mesurer la qualité du colostrum », « de nouvelles références sur la qualité du colostrum » sont à votre disposition sur ciirpo.idele.fr et www.inn-ovin.fr.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2636 | janvier 2021

Dernier numéro
N° 2636 | janvier 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous