L'Avenir Agricole et Rural 20 février 2020 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Un passage de témoin en émotion

Mardi 4 février 2020, les responsables des Anciens Exploitants Agricoles FRSEA du Grand-Est des dix départements se sont réunis à Laxou-Nancy, pour évoquer différentes actualités et pour élire leurs nouveaux représentants au niveau Grand Est (SRAE) mais également à la FNSEA (SNAE) pour la période 2020-2023.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Paul Schiellein entouré de Claude Desalme et d’ Alain Lecler.
Paul Schiellein entouré de Claude Desalme et d’ Alain Lecler. - © FRSEA GA

C’est lors de cette réunion qu’a été élu Paul Schiellein en tant que président de la FRSEA Grand-Est. Le président pourra s’appuyer sur ses deux vice-présidents, Claude Desalme (Moselle) et Jean Notat (Marne), élu le même jour. M. Schiellein et M. Desalme seront candidats titulaires au Conseil National, M. Notat suppléant.

Merci !
Après l’élection, le nouveau Président a rendu un vibrant hommage au Président sortant, Alain Lecler (Vosges), et au vice-président, Robert Henon (Ardennes), qui ont consacré beaucoup de temps et d’énergie à leurs fonctions pendant six ans. Ils ont contribué à faire avancer le statut des Anciens Exploitants avec passion, le conseil en est reconnaissant. Le nouveau président résume son propos par un mot qu’il qualifie de juste et profond : MERCI !
Ensuite, Paul Schiellein a remercié l’ensemble des délégués pour la confiance témoignée et a assuré à l’Assemblée « nous travaillerons en équipe en partageant les responsabilités par thèmes et par compétences ». Des propositions seront faites dans ce sens lors du prochain conseil SRAE qui aura lieu le mercredi 27 mai 2020 dans le département de la Marne.

Une nouvelle feuille de route basée sur la mutualisation

Lors de ce conseil, la directrice de la FRSEA, Corinne Vanverte, a proposé un projet de travail commun entre la Section des Anciens Exploitants du Grand-Est  et les sections départementales afin de mieux connaître les points forts de chaque département et surtout les acquis obtenus concernant notamment les baisses de charges, les relations partenariales avec les organisations agricoles et les collectivités territoriales. Un questionnaire sera envoyé à chaque département, pour ensuite mieux construire les actions prioritaires futures par rapport au pouvoir d’achat, mais aussi aux déserts médicaux et aux aides sociales adaptées à l’âge. Chaque département fonctionne selon ses habitudes, tout n’est pas transposable, mais peut éveiller de nouvelles idées pour profiter des expériences des autres.

La retraite : le dossier n’est pas clos

Suite aux souhaits du nouveau Président, Philippe Wolff, intervient sur le projet de loi instituant un système universel de retraites, et le besoin d’une revalorisation urgente des pensions des retraités actuels à 85 % du SMIC. Le rapporteur a surtout présenté une simulation du coût des revalorisations des pensions actuelles, calculé sur les trois régions du Grand-Est (Alsace, Lorraine, Champagne-Ardenne). Le constat est que suivant la pyramide des âges, le montant économisé par la diminution annuelle des paiements des retraités permet de ne pas augmenter les coûts MSA de nos actifs en proposant 85 % du SMIC aux pensions actuelles. Une motion par lettre proposée par la FNSEA a été validée par le Conseil et sera envoyée à tous les parlementaires concernant nos revendications sur les retraites (les débats à l’Assemblée Nationale auront lieu après le 17 février). Concernant les députés membres de la Commission retraite, ils sont connus et pourront être rencontrés par les présidents SDAE des départements.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 21 Février 2020.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2593 | mars 2020

Dernier numéro
N° 2593 | mars 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    05-03-2020 | L'Avenir Agricole et Rural

    Prédation

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui