L'Avenir Agricole et Rural 18 mars 2021 a 09h00 | Par L. SAGOT

Un fanion comme pense-bête

Accrochés à la case d’agnelage, les fanions amovibles sont efficaces pour repérer d’un coup d’œil les cases d’agnelage à risques.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Ce pense-bête permet d’identifier d’un coup d’œil les points critiques : brebis avec un seul quartier, manque de lait, agneau à faire téter…
C’est aussi un moyen de gagner du temps. Plusieurs couleurs peuvent être utilisées (vert, rouge…) pour signaler les cases auxquelles il faut accorder plus ou moins d’attention.

Des ardoises peintes
Un système d’ardoise  au-dessus de chaque case d’agnelage est un autre moyen pour noter et lire rapidement les informations.

Le bardage ou la barre d’auge sont peints à la peinture à tableau noir (disponible dans les rayons bricolage et sur le WEB). Une craie à portée de poche, ce qui semble important est rapidement écrit : une mammite, un biberon à donner, une brebis malade à soigner … A la sortie de case d’agnelage, un nettoyage avec un bouchon de paille ou de foin humide et l’ardoise est prête pour la prochaine brebis.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2663 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2663 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous