L'Avenir Agricole et Rural 02 juillet 2020 à 08h00 | Par D. PETIT

Transmettre son exploitation : bien préparer et bien vivre cette étape

La transmission en agriculture est un enjeu pour renouveler les générations et gérer les défis de l’agriculture. Bien avant la crise Covid-19, face à une pyramide des âges peu favorable, les Chambres d’agriculture ont placé l’enjeu de la transmission au cœur de leur projet stratégique.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Fin de carrière, une attention particulière pour une situation personnelle et sensible
Fin de carrière, une attention particulière pour une situation personnelle et sensible - © CA 52 - 10

L’agriculture est au cœur d’importants défis mis en perspective par la crise Covid-19 qui en a révélé l’importance. Le processus d’accélération des transitions voulu par tous ne se fera pas sans prendre en compte la dimension humaine et la nécessité de maintenir un maximum d’exploitations viables sur nos territoires ruraux.

La fin de carrière professionnelle est un tournant dans la vie d’un agriculteur. Parfois douloureux à négocier, il s’agit pour le futur cédant de clarifier son projet de vie une fois l’activité terminée. Pour cela, il faut –au-delà des informations techniques et réglementaires- qu’il clarifie ses intentions, qu’il pose les enjeux vis-à-vis de la famille et des spécificités de son entreprise.

Le Point Info Transmission : le lieu d’écoute et de conseil des futurs cédants

Tout cela exige un accompagnement personnalisé, parfois long car la prise de décision est très engageante. Aussi, l’idée d’imaginer un parcours de cession est importante et la profession agricole, en lien avec les collectivités publiques, a souhaité réunir le maximum d’acteurs pour qu’il soit coordonné de la meilleure façon possible afin que l’information soit cohérente et au service d’une finalité commune : une bonne installation, c’est avant tout un bon projet de transmission.
A l’échelle des Chambres d’agriculture de l’Aube et de la Haute-Marne, l’organisation se structure autour plusieurs axes avec un lieu central qui est le Point Info Transmission (PIT).
Les Chambres d’agriculture sont labellisées par le Conseil Régional et l’Etat pour assurer avec un conseiller référent l’accueil des personnes qui envisagent de réfléchir à la cession de leur entreprise.
Au terme de l’entretien, l’agriculteur en fonction des enjeux de son projet de transmission choisira ses interlocuteurs.

La transmission : cela ne se gère pas dans l’urgence

Au niveau des Chambres d’agriculture Aube et Haute Marne, la volonté du parcours à la transmission est de maximiser les installations viables lorsque c’est possible. Cela suppose donc que les intentions des cédants soient claires ; or l’équilibre n’est jamais simple à trouver surtout quand les démarches sont faites dans l’urgence pour des raisons d’opportunités. Si on peut comprendre l’intérêt des effets d’aubaines, il faut accepter les risques et inconvénients d’une décision précipitée surtout si c’est l’intérêt d’une des parties qui dictent la rapidité de l’opération.

Vous pourrez retrouver l'intégralité de cet article dans notre édition du 03 juillet 2020

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2622 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2622 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui