L'Agriculteur Charentais 12 novembre 2019 à 12h00 | Par La rédaction de l'Agriculteur Charentais

Tempête Amélie : la Boutonne au centre de l'attention

L'épisode météorologique qui a marqué le début du mois de novembre a focalisé l'attention sur ce cours d'eau et entraîné des prises de position sur le dossier des réserves de substitution.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuelle Wargon a pris position sur le sujet des réserves de substitution.
Emmanuelle Wargon a pris position sur le sujet des réserves de substitution. - © Préfecture de Charente-Maritime

Le passage de la tempête Amélie, la nuit du 2 au 3 novembre, n’a heureusement eu aucune conséquence humaine. Niveau matériel, en revanche, des dégâts ont été signalés en raison des vents forts et des précipitations intenses. « En 24 heures, les sapeurs-pompiers sont intervenus à 434 reprises dans 138 communes différentes. Au plus fort de la sollicitation, Ils étaient 215 sapeurs-pompiers sur le terrain, venus de 51 casernes du département », indique le SDIS 17. De nombreuses communes ont   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2577 | décembre 2019

Dernier numéro
N° 2577 | décembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui