L'Avenir Agricole et Rural 10 avril 2014 à 08h00 | Par JLB

SYNDICAL - Un nouveau bureau pour un nouveau projet

Thierry LAHAYE a été reconduit à la présidence avec un bureau renouvelé pour trois ans. Les responsables syndicaux ont engagé une démarche de redynamisation de leurs échelons cantonaux.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Deux journées de séminaire entrecoupées d’une réflexion cantonale ont permis de mettre en place un plan d’action.
Deux journées de séminaire entrecoupées d’une réflexion cantonale ont permis de mettre en place un plan d’action. - © GH

Thierry LAHAYE, Président

Le Conseil d’Administration de la FDSEA s’est réuni le 3 avril pour désigner son nouveau Bureau et poursuivre la réflexion sur la mise en œuvre de projets d’actions locales. Cette élection fait suite au renouvellement des syndicats cantonaux.

Suite aux élections à la Chambre d’Agriculture, Thierry LAHAYE avait pris la succession de Christophe FISCHER l’an dernier avant la fin du mandat de 3 ans qui expirait cette année. Le Conseil d’Administration devait donc statutairement renommer un nouveau bureau. Thierry LAHAYE a été élu à l’unanimité, à bulletins secrets, et les autres membres du bureau ont ensuite été désignés à main levée (cf encadré). Marc POULOT et Mickael MASSELOT intègrent le bureau en qualité de Vice-Présidents. Ils remplacent Jean-Marc PARCOLLET et de Bruno DIDIER qui a succédé à Cyril MOUSSU au poste de secrétaire général. Thierry LAHAYE a souhaité que chaque membre du bureau porte un dossier particulier. Celui de l’environnement pourrait d’ailleurs fait l’objet, compte tenu de sa complexité, d’un binôme. Les responsables syndicaux sont toujours sous le feu de l’actualité et ils doivent aussi trouver le temps nécessaire d’une réflexion à plus long terme sur l’animation du réseau, car la force du syndicalisme majoritaire repose sur sa représentativité liée à une adhésion massive et une bonne présence à tous les niveaux de décision. C’est dans cet objectif que le Conseil d’Administration avait décidé l’an dernier d’engager une redynamisation de ses syndicats cantonaux.



Des cantons plus que jamais d’actualité

Le 4 février 2014, une première journée de séminaire a été organisée avec la participation de deux animateurs du réseau FNSEA (Florian LEPRETRE et Jean Paul GOUTINES). Réunis en petits groupes de réflexion, les responsables syndicaux avaient listé quelques pistes de travail pour améliorer la vie des échelons cantonaux. Une deuxième et dernière journée avait été programmée mi-mars mais elle avait été reportée au 3 avril dernier en raison des conditions météo. 25 élus et responsables de commissions ont participé à cette seconde journée succédant à une série de réunions cantonales sur ce thème. Les syndicats cantonaux qui se sont réunis ont listé plusieurs thèmes qui feront l’objet, le cas échéant, d’un appui administratif de la FDSEA.

Le canton semble être la bonne unité territoriale pour lancer une réflexion de proximité. Cela n’interdira pas les regroupements pour l’organisation de certaines manifestations, bien au contraire! Se réunir localement est toujours bénéfique car les sujets émergent naturellement.

La communication et l’appui technique sont des initiatives collectives très sollicitées. Les responsables souhaitent que la FDSEA valorise les efforts faits en matière de qualité alimentaire et d’environnement. Il a notamment été envisagé de relancer l’opération «fermes ouvertes» auprès des scolaires. Plusieurs présidents cantonaux ont aussi prévu de rencontrer les élus locaux pour échanger sur le métier et les différents dossiers portés par les collectivités (zonage d’urbanisme, protection de captage, etc…). Cette animation locale se fera avec l’ensemble des organisations professionnelles agricoles maillant le terrain. Les conseillers généraux et régionaux seront aussi contactés.

Le syndicalisme c’est encore du service, de la solidarité et de la convivialité. De nombreux projets sont en cours de réflexion et le canton du Montier-en-Der, a déjà programmé une réunion cantonale sur le développement de la méthanisation en invitant les maires des communes du canton.

Globalement, chacun a fait le constat que «moins on se réunit moins on a de choses à se dire». C’est pour éviter de tomber dans ce cercle vicieux que Thierry LAHAYE a souhaité, avec sa nouvelle équipe, redynamiser l’échelon local en espérant que l’animation précédera l’action !


Bureau élu

Président : Thierry LAHAYE (Vignory)

Trésorier : Christophe THIEBLEMONT (Leschères sur le Blaiseron)

Secrétaire Général : Bruno DIDIER (Lécourt)

Vices Présidents :

Françoise HENRY (Signeville)

Gilles LAMONTAGNE (Nully)

Marc POULOT (Gudmont)

Mickael MASSELOT (Dommartin le St Père)

Secrétaires Généraux Adjoints :

Jean Pierre CLER (Bourbonne)

Michel GALTON (Pierrefontaines)

Sébastien RIOTTOT (Latrecey)

Sont aussi invités les présidents des JA, FDPL, Chambre d’Agriculture et les Présidents des différentes commissions de travail.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2461 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2461 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui