L'Avenir Agricole et Rural 05 avril 2012 à 10h20 | Par E. DAUPHIN

Société - Cultiver son mieux-être, une conférence pour avancer

La MSA Sud Champagne organise une conférence sur la gestion du stress, notamment dans le monde agricole. Une première approche collective pour cheminer ensemble vers le mieux-être.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le bien-être au travail est désormais pris en compte dans les grandes entreprises. Une notion complexe, qui englobe ergonomie, revenus, vivabilité, liens sociaux entre collègues et avec la hiérarchie, et bien plus encore.

En comparaison, l’agriculteur se retrouve le plus souvent seul face à des facteurs de stress croissants sur lesquels il n’a pas d’emprise : météo, conjoncture économique, réglementation... C’est pourquoi la MSA a choisi de s’associer aux autres organismes agricoles que sont la Chambre d’Agriculture, la FDSEA, les JA et la FDCUMA afin d’initier une démarche face à ce problème, souvent peu abordé. La conférence animée par François-Régis Lenoir, agriculteur et Docteur en psychologie (voir ci-dessous) a déjà eu lieu à Troyes. Elle a réuni 130 personnes. Son propos vise à reconnaître les problèmes et à donner des outils permettant de verbaliser la souffrance psychologique, essentiellement constituée de peurs, fondées.

Acquérir des compétences sociales

Le risque de replis sur soi est permanent dans un métier dont la liberté fait tout le charme. L’universitaire défend l’engagement collectif (politique, syndical ou associatif) comme rempart contre l’isolement, qui peut conduire à des actes irréparables.

En Haute-Marne, les agriculteurs sont très dynamiques en matière d’agriculture de groupe, qu’il s’agisse de CUMA ou de GAEC. Ils ont compris l’enjeu de travailler ensemble. A la clé, un intérêt  économique indéniable, mais également une meilleure qualité de vie.

Renforcer les outils existants

Certes, le «vivre ensemble» ne va pas sans certaines frictions, car les compétences sociales ne s’inventent pas du jour au lendemain, elles peuvent néanmoins  s’acquérir par un apprentissage. La Chambre d’Agriculture a d’ailleurs diagnostiqué très tôt la nécessité de former une médiatrice spécialisée dans les relations humaines. Elle intervient le plus possible en amont, lors de l’installation d’un jeune au sein d’une société par exemple, afin d’instaurer le dialogue entre associés, à la base de relations saines. Elle anime également la formation «Cultiver les relations dans son groupe».

La cellule REAGIR, née dans le département, pourrait voir son rôle renforcé, estime Eric Petit, Président de la MSA Sud Champagne, qui attend les conclusions d’une vaste enquête régionale auprès des éleveurs laitiers.

François-Régis Lenoir animera la conférence du 12 avril 2012 à Langres.
François-Régis Lenoir animera la conférence du 12 avril 2012 à Langres. - © E. Dauphin

François-Régis LENOIR, Agriculteur et psychologue

Docteur en Psychologie Sociale, Psychologue, François-Régis Lenoir y travaille comme consultant et formateur. Il est Professeur associé à l’Université de Reims Champagne-Ardenne, intervient à l’ESC Troyes et à Reims Management School.

Titulaire d’un BTA, il est également responsable d’une exploitation de polyculture élevage dans la Marne avec 170 hectares de SAU et un élevage ovin.

Cette double compétence en fait un référent expert auprès du réseau MSA. Co-responsable et co-auteur du premier rapport d’étude sur le stress dans le secteur agricole en collaboration avec les services d’étude et de médecine du travail de la Mutualité Sociale Agricole, il en a fait la présentation auprès du Conseil Economique et Sociale Français (Paris, 2008).

Ses travaux lui ont valu une certaine médiatisation l’an passé. Il était notamment l’invité du Grand Journal de Canal Plus, le 22 février 2011 avec Bruno Le Maire, Ministre de l’agriculture, pour parler des problèmes de l’agriculture française, quelques jours avant l’annonce du Ministre à Rennes d’un plan national d’action contre le suicide.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui