L'Avenir Agricole et Rural 02 avril 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

SOCIAL OFFRIR UNE PARENTHÈSE AUX AIDANTS

Avec le vieillissement de la population et le maintien à domicile, les aidants familiaux sont de plus en plus sollicités. La MSA Sud Champagne a décidé de leur tendre la main.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © avenir 52

Une charte territoriale de solidarité avec les aînés

Le territoire de Longeau Percey a été choisi par les administrateurs de la MSA Sud Champagne pour mettre en place une Charte territoriale de solidarité avec les aînés, un programme national de la Caisse Centrale, en raison de la problématique de vieillissement et de la dynamique des acteurs locaux.

Céline Cucuru et Christine Forgeot, travailleuses sociales à la MSA, ont mené un diagnostic de territoire durant une année en enquêtant auprès de la population et des élus locaux sur les forces, les besoins du territoire et les habitudes de vie. Cette étude a donné lieu à une restitution lors d’une réunion publique en mai 2014, aboutissant à trois axes d’action, associés à des groupes de travail :

- l’aide aux aidants

- l’identité du territoire

- la vie associative et le bénévolat



Aidant familial, un statut méconnu

Parmi la quarantaine de participants, une dizaine a pris part au premier groupe de travail. Avec le maintien à domicile, la cause des aidants familiaux est devenue plus prégnante. Environ 10 % des aidants succombent avant la personne qu’ils aident ; en cause l’épuisement physique et moral, la pression financière liée à un placement éventuel en institution, la perte progressive de vie sociale et familiale pour se consacrer à la personne aidée. La difficulté étant d’identifier ces personnes qui ne se reconnaissent pas forcément elles-mêmes dans le statut d’aidant. Le réseau des auxiliaires médico-sociaux peut être un bon relais dans le cadre de cette action.

 

Une journée de rencontre

Afin de mieux connaître les aidants du secteur Longeau-Percey, leurs attentes et leurs besoins, la commission de travail a proposé d’organiser une journée de rencontre et de détente à la salle des fêtes de Longeau. Au programme, une pièce de théâtre interactive élaborée sur mesure par des comédiens professionnels locaux sous la direction de Juliette Speranza sur le thème du vieillissement. A l’issue de la représentation, un repas chaud pourra être pris en commun. L’après-midi sera consacré à des ateliers détente : gymnastique douce, massage des mains, jeux de société ou encore atelier créatif.

Afin de lever les freins d’ordre organisationnel ou financier, seule une contribution de huit euros par repas est demandée aux participants, sur réservation auprès du service social de la MSA. Il est possible de participer à tout ou partie de la journée. Enfin, la personne aidante peut venir avec la personne aidée. Une équipe de professionnels médico-sociaux prendra en charge cette dernière afin que chacun profite de ce moment de détente et de convivialité.

Le 18 avril à partir de 10 h 00 au centre socio-culturel de Longeau, participation au repas de 8 euros, sur inscription auprès du service social MSA au 03 25 30 26 48

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2453 | juillet 2017

Dernier numéro
N° 2453 | juillet 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui