L'Avenir Agricole et Rural 23 juillet 2015 à 08h00 | Par M. Rosselle et G. SAGET

Sevrer les agneaux allaités à l’herbe

Pour les agneaux âgés de plus de 70 jours, un sevrage plus précoce qu’à l’accoutumé est à envisager compte tenu des conditions climatiques de ces dernières semaines impactant la production des prairies.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
une transition alimentaire est indispensable pour les agneaux s’ils consommaient moins de 500 g de concentré par jour sous la mère.
une transition alimentaire est indispensable pour les agneaux s’ils consommaient moins de 500 g de concentré par jour sous la mère. - © M.R.

Ovins

Une fois taries, les brebis vides présentent de faibles besoins et se satisfont d’herbe de médiocre qualité. Les agneaux sont alors finis en bergerie. Attention à la transition alimentaire afin de ne pas perdre d’agneaux d’acidoses, en particulier pour les agneaux sevrés à moins de 100 jours et ceux qui ne disposaient pas de nourrisseur avec leurs mères. Dans tous les cas, il faut respecter une transition alimentaire s’ils ne consommaient pas 500 g de concentré à l’herbe.

Une transition alimentaire délicate

Commencer alors à distribuer de très faibles quantités de concentré (100 g par agneau) et augmenter très progressivement en vérifiant que tous vont à l’auge. Selon la nature du concentré, cette période d’adaptation se prolonge 2 à 3 semaines avec un aliment complet et 1 à 2 semaines de plus avec un mélange fermier. L’incorporation de bicarbonate de soude à raison de 5 à 10 g par agneau pendant 15 jours limite les risques d’acidose. Enfin, la paille comme unique fourrage convient parfaitement aux agneaux. Ils ne consomment pas davantage de concentré qu’avec du foin.

En cas de pénurie de stocks et de manque important de trésorerie, la vente d’agneaux en maigre peut s’envisager. Sachez que le coût d’alimentation d’un agneau sevré à 80 jours jusqu’à la commercialisation est de l’ordre de 20 Euros au total.

 

Les activités du CIIRPO sont financées par l’Union Européenne  et les conseils régionaux Limousin, Poitou Charentes et Centre.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui