L'Avenir Agricole et Rural 02 mars 2017 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

SESSION CHAMBRE D'AGRICULTURE : Accompagner les mutations économiques

La Chambre d’Agriculture de Haute-Marne a organisé sa première session de l’année le 27 février. Au programme : bilan de la campagne 2016, perspectives 2017 et présentation des dispositifs de conseil d’entreprise de la Chambre d’Agriculture.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La Chambre d’Agriculture a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnements : Réagir, l’offre conseil d’entreprise, la formation «Rebondir»...
La Chambre d’Agriculture a mis en place plusieurs dispositifs d’accompagnements : Réagir, l’offre conseil d’entreprise, la formation «Rebondir»... - © T MORILLON

En introduction, le Président de la Chambre Christophe FISCHER a rendu hommage à Xavier BEULIN : «un grand Homme qui a travaillé pendant 35 ans au service de l’agriculture et qui suscite une admiration devant sa capacité à animer les débats et à en faire une synthèse. Il s’est occupé de tous les modèles agricoles, on a perdu un homme d’une intelligence remarquable».

 

Conjoncture agricole morose

Le Président a souligné que la crise sans précédent de 2016 se répercutera sur 2 ou 3 années, «une situation qu’il faudra gérer, la ferme Haute-Marne a perdu 100 millions ¤ l’année dernière. Le constat est accablant !». Pour 2017, on peut s’interroger sur les incidences encore inconnues du Brexit et du Ceta (traité de libre échange avec le Canada, ndlr). Les perspectives étaient plutôt encourageantes concernant la filière laitière, mais il semblerait que l’augmentation du prix du lait ne sera pas celle attendue. Par rapport à la climatologie actuelle, le Président constate «un déficit hydrique avéré», quelles en seront les conséquences ?

Sur le sujet de la Pac, Christophe FISCHER regrette le retard des versements des MAEC 2015 et des aides bio. La faute à un mauvais traitement national et un logiciel problématique, « la situation est désolante, mais la DDT n’est pas en cause » explique-t-il. Jean-Pierre GRAULE et Dominique THIEBAUT, respectivement Directeur et chef du service économie agricole à la DDT ont confirmé que les soldes des MAEC sont prévus fin juin 2017 et les aides bio fin mars. A propos des Zones Défavorisées Simples (ZDS), 14 communes Haut-Marnaises en sont encore exclues, «une situation qui doit évoluer, le sujet fait débat au niveau national» précise le Président.

Christophe FISCHER évoque également le rapport de la Cour des Comptes qui pointe du doigt la mauvaise gestion des Chambres d’Agriculture (tendance haussière des dépenses...). Sur ce point, la Haute-Marne est parmi les bons élèves. Le rapport souhaite un renforcement du pilotage national et incite à réaliser des rapprochements. Le Président pense qu’il est possible que le nombre de collèges en Chambre d’Agriculture passe de 2 à 5 dans le futur.

 

Diversité des activités

Le Directeur Stéphane CHARRIER a présenté les comptes administratifs 2016 qui sont à l’équilibre. Il souligne que l’activité de conseils a été particulièrement marquée. Même si les prestations de services baissent de 1,1 % à cause des tensions dans l’élevage laitier, d’autres activités  sont dynamiques (conseil d’entreprise, diagnostics zones humides, boue...) permettant de maintenir les volumes de prestations. «La baisse de nos produits est amortie par la diversité de nos activités et les choix stratégiques adoptés en début de mandature. On reste vigilants sur la maîtrise des charges» explique le Directeur.

 

La régionalisation va entraîner un transfert des fonctions supports «informatique», «ressources humaines» et «comptabilité» vers la Chambre Régionale à la fin du premier semestre 2017. «Nous allons y rechercher des opportunités pour consolider nos services en maîtrisant nos budgets» affirme Stéphane CHARRIER. La Chambre d’Agriculture de Haute-Marne va rénover son bâtiment, l’architecte est désigné, les travaux devraient débuter à la fin de l’année.

 

Retrouvez la suite de notre article dans notre édition papier de cette semaine page 04
Bonne lecture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui