L'Avenir Agricole et Rural 15 juillet 2021 a 10h00 | Par Mélissa WACHS

Se faire remplacer en élevage bovin

Le Service de Remplacement permet aux exploitants agricoles de bénéficier d'un salarié pour différents motifs. Les agents de remplacement interviennent sur tous types d'exploitations, en fonction notamment de leurs compétences et du travail demandé.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Se faire remplacer permet aux agriculteurs de profiter de moments en famille, pour la naissance d'un enfant, partir en vacances, se reposer dans le cadre d'une convalescence, ou s'investir dans le développement agricole par exemple.

Polyvalence

Roger Spiedt, jeune retraité issu du milieu agricole, travaille régulièrement pour le Service de Remplacement. Il est intervenu sur plusieurs exploitations, en élevage bovin laitier allaitant, et pour différents motifs de remplacement comme les congés maternité, accidents ou encore maladies.

Soulager l'exploitant

Après avoir été contacté par l'exploitant, le Service de Remplacement s'occupe des démarches administratives, de la déclaration du salarié au versement du salaire, en passant par les demandes de prise en charge auprès des organismes. L'agent de remplacement est mis à disposition par le service, ou embauché parmi l'entourage de l'exploitant si celui-ci le souhaite.
Sabrina Martin, exploitante en Moselle, a fait appel au Service de Remplacement pendant son congé maternité. « Je suis installée sur une exploitation d'élevage de bovins allaitants, avec 130 mères Charolaises et 160 ha de surface. Dans le cadre de la naissance de mon troisième enfant, j'ai pu bénéficier d'un remplaçant pour la durée de mon congé maternité. Je ne connaissais personne susceptible de me remplacer. L'agent a effectué les travaux de la ferme, sur laquelle nous n'avons pas de salarié.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2663 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2663 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous