L'Avenir Agricole et Rural 06 avril 2018 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

SANITAIRE : LA SANTÉ DU CHEPTEL BOVIN HAUT MARNAIS PASSÉE EN REVUE

L’assemblée générale du GDS a eu lieu le 16 mars à Choignes. L’état sanitaire du cheptel est globalement satisfaisant sur les maladies de première catégorie (tuberculose, brucellose et leucose), par contre un gros travail collectif reste à réaliser sur les maladies de deuxième catégorie, notamment la BVD.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En 2018, le GDS souhaite continuer l’action préventive (BVD) et curative (plan para tuberculose et BVD) avec le soutien financier du Conseil Départemental.
En 2018, le GDS souhaite continuer l’action préventive (BVD) et curative (plan para tuberculose et BVD) avec le soutien financier du Conseil Départemental. - © LAETITIA BREMONT

Le résultat financier du GDS en 2017 va permettre d’une part d’accompagner les éleveurs adhérents à mettre en place le plan collectif BVD en 2018 et d’autre part de consolider la structure du bilan.

 

PROPHYLAXIE

Globalement, il y a eu plusieurs cas de résultats non négatifs notamment en tuberculose, mais les tests complémentaires ont permis de lever ces suspicions. Lors de la prophylaxie 2016 /2017 quelques éleveurs n’avaient pas finalisé au 30 avril 2017 les prélèvements, c’est la DDCSPP qui a terminé la surveillance.

Pour les maladies de deuxième catégorie, la situation est plus mitigée. En IBR (depuis qu’elle est devenue obligatoire en juillet 2016) la situation s’est nettement améliorée dans le département. « De 66 % d’élevages certifiés, nous sommes à 91 % aujourd’hui et si la prophylaxie 2017/2018 se déroule correctement (sans circulation), nous serons à 96 % d’élevage certifiés en juin 2018 » déclare Mr DAILLET, directeur du GDS.

Ce qui est important, c’est le nombre de bovins connus vaccinés qui régressent de façon importante depuis le 01/07/2016. Toutefois, il reste encore un gros travail de terrain auprès des éleveurs afin de diminuer fortement la circulation dans le département. L’embauche de trois jeunes techniciens au GDS va permettre ce travail de proximité.

La para tuberculose reste une maladie omniprésente dans le département, c’est une pathologie qui sait se faire discrète pendant des années afin d’impacter économiquement plus lourdement les élevages touchés. Un projet de dépistage sur le lait est prévu avec la chambre d’agriculture en 2019.

 

BVD

La BVD rentre dans sa première année du plan collectif, les éleveurs se sont mobilisés et cela a permis, avec l’aide des autres OPA et un financement du Conseil Départemental, de mettre en place un dépistage auriculaire sur tous les cheptels du département. Ce travail est réalisé en partenariat avec le LDA et les vétérinaires. Un zoom a été réalisé sur la zone du DER ce qui a permis de vérifier avec tous les partenaires le travail et l’incidence de cette maladie dans les élevages.

 

« 27 IPI décelés sur cette zone en 6 mois sur 190 découverts dans le département, le dépistage auriculaire ne permet pas de se protéger de la maladie, mais de la dépister précocement » déclare le Directeur du GDS. La vaccination reste un réel rempart de protection, mais il ne faut pas opposer les deux méthodes de lutte contre cette pathologie. Celles-ci sont complémentaires dans cette première phase d’éradication de la maladie.

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE EN PAGE 4 DE NOTRE EDITION DE CETTE SEMAINE

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2508 | août 2018

Dernier numéro
N° 2508 | août 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous