L'Avenir Agricole et Rural 27 mars 2014 à 08h00 | Par JLB

RISQUES Psychosociaux - Une soirée déstressante

La mélancolie et le stress ne sont pas des sujets tabous pour la MSA Sud Champagne qui a choisi d’aborder le risque suicidaire sous forme théâtrale par des saynètes interactives avec une troupe d’acteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les messages de fond ont été communiqués avec humour par une mise en scène interactive.
Les messages de fond ont été communiqués avec humour par une mise en scène interactive. - © JLB

«Le stress est dans le pré»

Eric PETIT, Président de la Caisse MSA Sud Champagne était satisfait de voir la salle du Conseil Général de Haute Marne se remplir le jeudi 20 mars, au soir. Le succès de l’initiative a été confirmé en fin de spectacle avec l’ovation de la troupe «Entrée de Jeu» qui a su faire passer les messages avec rythme et humour.

La pièce de théâtre «le stress est dans le pré» a été créée par la MSA des Cotes Normandes début 2011. Le scénario consiste à évoquer des situations «stressantes» telles que les aléas climatiques, les contrôles administratifs, l’isolement sociétal, les difficultés financières, la surcharge de travail, la volatilité des cours, l’hostilité du monde urbain ou encore les conflits de génération. Chacune des scènes est rejouée dans un second temps en invitant le public à intervenir pour improviser des solutions. Plusieurs spectateurs se sont prêtés au jeu et, avec le professionnalisme de la troupe, ont su maintenir l’enthousiasme de la salle. Le spectacle est bien rodé, mais il se renouvelle à chaque fois et c’est ce qui lui donne du relief.

Mise en place d’un dispositif d’écoute

La Champagne Ardenne, avec les problèmes de loups et d’inondations, n’est pas épargnée par les situations d’agriculteurs désespérés. C’est ce qui a incité la Caisse de MSA Sud Champagne à s’engager dans le Plan National de Prévention Suicide (PNPS) lancé par le gouvernement sur la période 2011-2014.  Sur les six axes de ce plan, la MSA s’est positionnée sur l’analyse des données de mortalité par le suicide afin de mieux connaître les situations et les secteurs à risques. Elle offre aussi un lieu d’écoute avec un numéro dédié gratuit et met en place une cellule de prévention constituée de travailleurs sociaux, de médecins et de conseillers.

Cette soirée festive fait suite à d’autres initiatives déjà engagées par la Caisse de MSA au cours des années précédentes. La partition équilibrée du temps  entre la vie professionnelle, familiale, personnelle et sociale permet d’éviter d’entrer en zone de risques. En d’autres termes, il faut savoir lever la tête du guidon. C’est plus facile à dire qu’à faire et c’est pour cela que la MSA aide ses assujettis, qui peuvent à un moment donné, se retrouver face à un mur. La petite troupe «Entrée de jeux» a levé le rideau du stress pour ouvrir la fenêtre sur des perspectives positives laissant l’air frais de l’humour.

Eric PETIT a associé à la réussite de cette soirée les partenaires suivants :

Le Conseil Général,

Réagir

La FDSEA

La Chambre d’Agriculture

Les JA

La FDCUMA

CER France Sud Champagne

L’Avenir Agricole et Rural

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2461 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2461 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui