L'Avenir Agricole et Rural 28 mars 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

PROTECTION INTEGREE DES CULTURES

Sensibles à l’impact des produits phytosanitaires sur l’environnement et sur la santé, les agriculteurs s’interrogent, mettent en place des techniques alternatives pour limiter le recours à ces produits, voire remettent en question leur système.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Afin de présenter ces différentes techniques aux agriculteurs, d’identifier ce qui pourrait être mis en œuvre dans leur exploitation et élaborer une stratégie de protection des cultures visant à limiter le recours aux produits phytosanitaires, la Chambre d’Agriculture propose une formation de 3 jours les :

25 avril, 7 et 16 mai 2019 à CHAUMONT

Au programme :
- Les enjeux environnementaux, techniques et économiques
- Etat des lieux : pratiques des exploitants, calcul des IFT
- Définition et principe de protection intégrée
- Les solutions alternatives possibles et leurs mises en œuvre
- Témoignage et observation de systèmes en agriculture biologique et en protection intégrée.
- Démarche d’élaboration d’une stratégie de protection intégrée des cultures
Méthodes :
- 2 jours en salle : apports techniques, échanges,
- 1 jour sur le terrain : tours de plaine et témoignages

Cette formation est prise en charge en totalité par VIVEA pour les Chefs d’exploitation, conjoints collaborateurs, associés d’exploitation.

Pour tous renseignements :
programme,  conditions générales,
CONTACTEZ :
Carole LE ROUSIC – service formation – Tél : 03 25 35 03 16

DES FORMATIONS QUI POURRONT ETRE PRISES EN COMPTE POUR LE RENOUVELLEMENT DU CERTIPHYTO

Les premiers certiphytos «Décideurs en exploitation agricole» obtenus en 2010, seront à renouveler en 2020, puis ensuite tous les 5 ans.

Le certiphyto sera renouvelé :
- soit à la suite d’une formation de 7 heures,
- soit suite à la réussite d’un test QCM
- soit suite à la validation d’un diplôme agricole obtenu depuis moins de 5 ans.

Le plan écophyto prévoit également une autre possibilité pour le renouvellement du certificat : la prise en compte de certaines formations si elles contribuent aux objectifs écophyto, sur les thématiques des méthodes alternatives et de la réduction de l’usage des pesticides. Ces formations sont labellisées Ecophyto par VIVEA.
Ce dispositif entre en vigueur au 01er janvier 2018 et ne concerne que les certificats individuels pour l’utilisation des produits phytopharmaceutiques «Décideur en exploitation agricole» jusqu’au 30/09/2016 et «Décideur en entreprise non soumise à agrément» à partir du 1er octobre 2016.
Ainsi un exploitant agricole pourra demander le renouvellement de son certiphyto s’il justifie avoir suivi au moins 14 heures de formations labellisées Ecophyto, en un ou plusieurs stages, dans les 3 ans précédant la demande de renouvellement, complétée par un module de 1 heure 30 à 2 heures en formation à distance sur la réglementation, la protection de l’environnement et la protection de la santé des utilisateurs et de la sécurité lors de l’application.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2552 | juin 2019

Dernier numéro
N° 2552 | juin 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui