L'Avenir Agricole et Rural 30 avril 2015 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

PREVENTION : CHANGEZ LES ROUES EN UN TOUR DE MAIN

La manipulation des roues de tracteurs est une étape à risque pour l’agriculteur. Il existe aujourd’hui des outils permettant de gagner en temps et en sécurité à un coût abordable. Témoignage de Loïc Bontus, éleveur à Echenay.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
5) Le maniroue facilite considérablement le montage des jumelages grâce aux rouleaux latéraux qui permettent de positionner les crans l’un en face de l’autre en faisant glisser la roue..
5) Le maniroue facilite considérablement le montage des jumelages grâce aux rouleaux latéraux qui permettent de positionner les crans l’un en face de l’autre en faisant glisser la roue.. - © E DAUPHIN

Loïc est éleveur laitier à Echenay, près de Joinville, en GAEC avec son épouse et son père sur une structure de 308 ha dont 50 de maïs et 200 de SCOP. Autant dire qu’il n’y a pas une minute à perdre durant les périodes de gros travaux ; ensilages, préparation de sols, semis, etc.

Loïc avait connaissance depuis quelques années des Chariots manipulateur de roue agricole. Mais leur coût à l’époque était prohibitif, de l’ordre de 3000 euros. Ce type de matériel est conçu pour retirer et poser sans effort, rapidement et en sécurité la majorité des roues de véhicules agricoles. L’année dernière, lorsque un voisin agriculteur lui parle d’un équipement à 600 euros, Loïc se renseigne et franchit le pas. Il consulte son conseiller en prévention des risques professionnels à la MSA, Hervé Fournier, afin de savoir si une subvention pouvait être accordée sur ce type de matériel et obtient une aide exceptionnelle de 180 euros.

Le bilan après une saison d’utilisation est très positif. « Avant, pour changer les roues jumelées, il fallait être deux et ça nous prenait la matinée. On y réfléchissait à deux fois avant de réaliser cette opération fastidieuse, un véritable «tue-bonhomme». Avec le maniroue, en une demi-heure je peux effectuer seul cette opération en toute sécurité. Aujourd’hui, en fonction de la météo, de la disponibilité des entreprises, on peut être un jour au transport d’ensilage et le lendemain à la préparation de sol. Ça offre une souplesse de travail considérable. »

 

Ajuster le bras de potence en hauteur en fonction de la dimension de la roue.
Ajuster le bras de potence en hauteur en fonction de la dimension de la roue. - © E DAUPHIN

Caractéristiques techniques :

- Vérin hydraulique à double effet accouplé à une pompe manuelle à 2 vitesses

- Bras de maintien de potence ajustable en hauteur et positionnable à droite ou à gauche

- 2 plateaux à 4 rouleaux chacun permettant une rotation de la roue

- 4 roues folles résistantes pour faciliter le mouvement

- Diamètre de roue maximum 2200 mm (minimum 1000mm)

- Largeur de roue maximum 800 mm

- Charge maximale supportée 1500 kg

 

Pour en savoir plus sur la santé sécurité au travail et les possibilités d’aides à l’investissement, contactez le service Prévention de la MSA au 03 25 30 33 16

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui