L'Avenir Agricole et Rural 11 juillet 2019 à 10h00 | Par TM

Près de la moitié des agneaux sont certifiés

L’assemblée générale de la Cobevim à Foulain fut l’occasion de présenter le rapport d’activité de l’Organisation de Producteurs (OP). Une petite baisse des adhérents est observée, ainsi qu’une augmentation des cheptels.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Jean-Philippe Fleury a présenté le rapport d’activité de l’OP Cobevim
Jean-Philippe Fleury a présenté le rapport d’activité de l’OP Cobevim - © TM

Les adhérents de l’OP Cobevim sont engagés dans une démarche volontaire en signant un contrat d’appui technique avec un niveau d’engagement partiel (50 % de leur production) ou un apport total. En contrepartie, ils bénéficient des services liés à l’appui technique et ont accès à des aides nationales, régionales ou départementales.
Entre 2017 et 2018, le nombre d’adhérents à l’OP a baissé, passant de 201 à 191. En revanche, le cheptel moyen a augmenté pour atteindre 361 brebis par exploitation (+5). On compte 68 984 brebis en contrats (-3,7%), qui proviennent principalement de Haute-Marne (15 490 brebis), de Meurthe et Moselle (14 930), des Vosges (12 505) et de la Meuse (7 170). Un tiers des éleveurs possède moins de 200 brebis et un autre tiers entre 200 et 350. Mais il y a aussi de grands troupeaux : 43 éleveurs possèdent plus de 500 ovins.

L’agneau moins cher en Franche-Comté

En Meurthe et Moselle on dénombre 115 élevages suivis pour environ 38 240 brebis, soit 33 en bêtes en moyenne. En Champagne-Ardenne, on compte 60 élevages pour 22 910 brebis, soit une moyenne par exploitation de 382. Pour la Franche-Comté, on compte seulement 14 élevages pour 6 410 brebis soit 456 en moyenne.
Les taux de mise-bas des différentes régions sont similaires (environ 83 %). Le taux de prolificité est lui plutôt variable, avec 161 % en Champagne-Ardenne, 149 % en Lorraine et 137 % en Franche-Comté. Le taux de mortalité est lui aussi hétérogène, mais il reste stable : 14 % en Lorraine, 16 % en Champagne-Ardenne et 21 % en Franche-Comté. Le poids de carcasse est de 18,7 kg, sauf en Franche-Comté avec 17,6 kg.
Le prix étant quasiment identiques sur les trois régions à 6,3 € par kilo de carcasse en moyenne, l’agneau en Franche-Comté est donc légèrement plus bas à 111 € contre 118 € en moyenne sur les deux autres zones. Le prix moyen de l’aliment en 2018 est de 274 €/tonne. Les charges alimentaires varient principalement selon la quantité d’aliment consommé (presque identique dans chaque région) et dans une moindre mesure avec le prix. Les marges brutes ont baissé en Champagne-Ardenne, mais ont augmenté dans les autres régions.

Les différentes aides

Pour l’année 2018, les modalités d’attribution des aides à la construction et à l’aménagement des bâtiments sont restées différentes sur les 3 régions (voir tableau). «A l’avenir, il n’y aura plus qu’un dossier Grand Est et un dossier Franche-Comté» précise Jean-Philippe Ferry, technicien Cobevim.
Pour les aides génétiques, le plan a démarré en avril 2018. Pour ces 8 mois il y a eu 52 dossiers qui représentent 83 béliers pour un montant de 10 790 € et 803 agnelles pour un total de 42 330 €.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 12 juillet 2019

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2573 | novembre 2019

Dernier numéro
N° 2573 | novembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui