L'Oise Agricole 21 janvier 2021 a 09h00 | Par Vincent Fermon

Pourquoi Matines casse son site de Montdidier

La direction du groupe spécialisé dans la production d’oeufs a annoncé la semaine dernière la fermeture au 31 mars de son site de conditionnement installé à Montdidier. Une cinquantaine d’emplois sont sur la sellette.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Installé à Montdidier depuis 2011, le site Matines emploie encore aujourd’hui
48 salariés. Sa fermeture est annoncée pour le 31 mars prochain.
Installé à Montdidier depuis 2011, le site Matines emploie encore aujourd’hui 48 salariés. Sa fermeture est annoncée pour le 31 mars prochain. - © Agence de presse

Plus adapté à ce que veulent les consommateurs. C’est la raison donnée par la direction du groupe Matines, filiale du groupe Matines, le jeudi 7 janvier, pour justifier la fermeture prochaine du site de conditionnement Matines de Montdidier (80). Alors que l’entreprise s’est donnée pour objectif de produire 100 % d’oeufs alternatifs d’ici 2025 – autrement dit issus de poules élevées au sol, en plein ou dans des élevages bios -, elle considère que l’usine de   [...]

 

� Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2642 | mars 2021

Dernier numéro
N° 2642 | mars 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous