L'Avenir Agricole et Rural 02 mars 2017 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Pour le travail agricole à 72 heures par semaine en période de forte activité !

Chaque année, les travaux agricoles connaissent un surcroît d’activité au cours de la période estivale, dû notamment à la moisson. Outre le fait d’embaucher des saisonniers, un autre moyen permet de faire face à ce pic d’activité et surtout de s’adapter aux aléas climatiques : la dérogation aux durées légales du travail.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une pétition a été mise en ligne pour s’opposer à la nouvelle loi qui supprime les dérogations de durées légales du travail.
Une pétition a été mise en ligne pour s’opposer à la nouvelle loi qui supprime les dérogations de durées légales du travail. - © REUSSIR 52

Le droit du travail impose certaines règles à respecter en matière de temps de travail :

• Pas plus de 10 heures par jour

• Pas plus de 48 heures par semaine

 

Il est néanmoins possible de déroger à ces limites en obtenant une dérogation de la part de l’Inspection du Travail (DIRECCTE), valable pour une période fixée. La FDSEA, qui a pour mission d’accompagner les exploitants agricoles au quotidien, demande chaque année une telle dérogation et l’obtient avec succès.

La durée du travail autorisée peut ainsi dépasser les maximas prévus par la loi. Pour l’année 2016, les salariés agricoles pouvaient ainsi travailler comme suit :

• Jusqu’à 12 heures par jour

• Jusqu’à 60 heures par semaine (72 heures pour 2015).

Or, la DIRECCTE a récemment durci sa position et souhaite aujourd’hui supprimer l’octroi de dérogations aux durées légales du travail. Ce revirement inattendu entraînerait des difficultés dans l’organisation du travail estival et compromettrait l’état des récoltes. Sans parler des employeurs qui s’exposeraient à certains risques juridiques s’ils enfreignent les durées maximales du travail en faisant travailler plus leurs salariés.

 

Pour démontrer à tous l’importance de cette spécificité agricole et participer à son maintien pour les années à venir, une pétition a été mise en ligne : celle-ci est à destination des salariés agricoles qui peuvent profiter du surcroît d’activité estival pour être rémunéré davantage grâce aux heures supplémentaires.

Si, en tant que salarié agricole, vous êtes favorable à l’augmentation du travail jusqu’à 72 heures par semaine en période estivale, nous vous invitons à vous rendre sur le lien suivant pour participer à la pétition :

 

https://www.petitions24.net/les_salaries_agricoles_favorables_au_travail_jusqua_72hsemaine

(lien disponible sur la page facebook de la FDSEA : FDSEA Haute Marne)

 

Plus cette pétition sera signée, plus elle aura de poids face à l’Administration !

 

L’augmentation de la durée du travail pendant la période estivale est indispensable au bon fonctionnement d’une entreprise agricole !

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui