L'Avenir Agricole et Rural 01 juin 2017 à 08h00 | Par V.Lavey

Pensez à retourner l’attestation de dommages

En 2018, le Gouvernement procédera au renouvellement du classement ; la liste dépendra en partie des dégâts constatés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Afin de faciliter l’instruction de l’enquête, il est demandé de ne remplir qu’une seule attestation par prédateur.
Afin de faciliter l’instruction de l’enquête, il est demandé de ne remplir qu’une seule attestation par prédateur. - © René Canta

3 groupes et 2 niveaux de décision

Pour réguler certains nuisibles impossibles à chasser, il faut pouvoir procéder à leur destruction par piégeage ou autres moyens. Cette régulation n’est possible que dans la mesure où l’espèce figure sur une liste.

La réforme sur le classement des nuisibles de 2012 a abouti à la distinction de 3 groupes d’espèces :

- les espèces du Groupe 1 sont classées pour un an par arrêté ministériel et concernent les espèces «exotiques à caractère invasif» comme le ragondin et le rat musqué.

- les espèces du Groupe 2 sont classées par arrêté ministériel pour 3 ans pour chaque département ; figurent entre autres sur cette liste : le renard, le corbeau freux, la corneille noire…

- les espèces du Groupe 3 sont classées par arrêté préfectoral annuel : lapin de Garenne et sanglier.

Enquêtes sur la présence et les dommages

Pour qu’une espèce soit classée nuisible il faut démontrer que sa présence est significative et qu’elle crée des dommages. Un premier classement était intervenu en 2015 au regard des informations départementales fournies. Cela avait malheureusement conduit à la perte du putois, de la martre et de la pie comme nuisibles.

Une prochaine échéance réglementaire est fixée pour 2018. Afin de maintenir la liste actuelle, voire ajouter de nouvelles espèces, la FDC, en partenariat avec la FDSEA et l’ADPHM (Association départementale des Piégeurs de Haute-Marne), lance une nouvelle enquête sur les dommages (comme en 2014).

Vous pourrez retrouver le détail de cet article dans notre édition du 02 Juin 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui