L'Avenir Agricole et Rural 22 mars 2018 à 10h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

PARC NATIONAL : UNE MOBILISATION RÉUSSIE

L’assemblée générale du Groupement d’intérêt public (GIP) du futur parc national des forêts de Champagne et Bourgogne s’est déroulée la semaine dernière à Nogent.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Les FDSEA et JA 21 et 52 avaient prévu une marche de protestation pacifique lors de l’Assemblée Générale du GIP du futur parc national des forêts de Champagne et Bourgogne à Vanvey (21). Au dernier moment, « suite à la recommandation des Préfets concernés et afin d’assurer la sécurité des personnes et des biens », l’Assemblée a finalement eu lieu à Nogent, qui se situe à 70 km de Vanvey.

Parmi les opposants, de nombreux agriculteurs ont participé à une marche pacifique pour dénoncer une nouvelle fois la présence de terres agricoles dans la zone de cœur du parc. Elles pourraient être soumises à de nouvelles contraintes, sans aucune compensation.

Lors de cette AG, Mme le Préfet coordonnateur a annoncé la création d’une commission économique. La Profession Agricole demande l’instauration de cette dernière depuis 10 ans. Par ailleurs, la troisième version de la charte a été validée à 78 %. L’Etat dispose notamment d’un tiers des droits de vote. La Profession agricole, les forestiers, les chambres de commerce et des métiers et quelques communes qui ont visiblement voté contre soit approximativement 21 %.

 

François PATRIAT est venu échanger avec les acteurs présents lors de la mobilisation. Par ailleurs, il dénonçait dans un courrier le 12 mars 2018 que « l’application des préconisations nuirait gravement à l’ensemble des activités et des emplois locaux des filières industrielles, forestières et agricoles »
François PATRIAT est venu échanger avec les acteurs présents lors de la mobilisation. Par ailleurs, il dénonçait dans un courrier le 12 mars 2018 que « l’application des préconisations nuirait gravement à l’ensemble des activités et des emplois locaux des filières industrielles, forestières et agricoles » - © AVENIR AGRICOLE

Les revendications principales des FDSEA 52/21 et JA 52/21 sont :


La non-intégrations de terres à vocation économiques, dont agricoles, dans le cœur du parc.

• Le respect du droit de la propriété privée.

• Le refus de la mise sous cloche du secteur économique.

• Le rejet sans appel de la méthode employée par le GIP pour se targuer d’avoir consulté le territoire ;

• Faire acter de manière claire et définitive dans la charte qu’il n’y aura aucune contrainte dans la zone d’adhésion et que les contraintes en cœur seront limitées pour préserver l’activité économique, la promesse de dérogation n’étant absolument pas satisfaisante au vu du climat qui règne entre le GIP et le territoire.

• Une représentation plus équilibrée des acteurs économiques du territoire dans les instances du GIP. Nous rappelons au GIP, à toutes fins utiles, que le développement durable, c’est 3 piliers : environnement certes, mais social et économie aussi !

• De vrais axes de développement touristiques, avec analyses chiffrées pour ne pas se contenter de supposer que la marque Parc national suffira à faire bondir le tourisme.

• Des actes, pas seulement des paroles : le lancement de projets divers destinés à faire vivre notre territoire, comme démonstration de l’utilisation de l’outil parc.

• Des preuves de bonne volonté du GIP qui viendraient étayer leur demande de confiance, même si au vu des derniers évènements, nous ne nous faisons pas d’illusions.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2518 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2518 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui