L'Avenir Agricole et Rural 06 octobre 2011 à 11h30 | Par Chambre d

Pack 3S - Simplifiez vos enregistrements réglementaires avec le service Pack 3S

Pour être conforme à la réglementation (cahiers de fertilisation et phytosanitaire), avec le service Pack 3S, (Simplicité, Sécurité, Suivi) transmettez vos interventions à votre conseillère, elle se charge du reste…

Abonnez-vous Réagir Imprimer

Le Pack 3S  est un service mis en place par la Chambre d’Agriculture. Il permet  de réaliser des cahiers conformes à la réglementation (plan prévisionnel de fumure, cahier d’épandage, balance globale azotée, cahier phytosanitaire) à partir des interventions transmises  à votre interlocutrice privilégiée.

Une même interlocutrice tout au long de l’année

Elle enregistre les interventions que vous avez prévues et que vous avez réalisées. Elle vérifie différents critères réglementaires (dates d’épandage des fertilisants, dose homologuée des produits phytosanitaires, respect des mélanges autorisés,…).

Vous la rencontrez au minimum 2 fois (mise en place de l’assolement, réalisation du plan prévisionnel de fumure) au bureau de la Chambre d’Agriculture à Chaumont ou dans un bureau décentralisé.

Elle édite systématiquement le plan prévisionnel de fumure dès sa réalisation et après vérification par un technicien de secteur.

Elle peut dans l’année transmettre vos éléments de traçabilité à vos acheteurs.

Le service peut  comprendre sur option la déclaration PAC, le calcul du coût des intrants et/ou marges brutes.

Un œil technique pour valider mon dossier

Conjointement, un technicien de secteur, vérifie l’ensemble des prévisions et des interventions pour aller plus loin (ex : fractionnement des sulfonylurées,…). Ceci est valable pour tous, que vous bénéficiiez ou non d’un suivi avec le service de production végétale.

A la fin de la campagne culturale, il peut vous remettre en main propre les différents cahiers (cahier de fertilisation et phytosanitaire, coût des intrants) et discuter avec vous de vos choix techniques.

Robert Dorsemagen, agriculteur à Chateauvillain
Robert Dorsemagen, agriculteur à Chateauvillain - © M. Collas

Une recherche de simplicité

Robert DORSEMAGEN, agriculteur à CHATEAUVILLAIN utilise le service Pack 3S.

L’exploitation SCEA de la Lucine compte 314ha de cultures (colza, blé, orge d’hiver et de printemps ainsi que du pois et pour la prochaine campagne du maïs grain). Il gère les parcelles avec des techniques culturales simplifiées et une utilisation raisonnée des traitements phytosanitaires.

Jusqu’à l’année dernière, M. Dorsemagen enregistrait lui-même ses interventions phytosanitaires et de fertilisation.

Lors d’un rencontre avec Tonio, son technicien de secteur, il lui a fait part de sa crainte. Il pressentait qu’il manquerait d’assiduité et avait peur de se sentir vite débordé.

« Enregistrant mes interventions assez irrégulièrement, à chaque nouvelle utilisation du logiciel, il fallait me replonger dans son fonctionnement. Pour ma part, essayer d’enregistrer les interventions moi-même était une grosse perte de temps ».

Il a finalement choisi de s’engager dans le Pack 3S, car «c’est un service complet. Je l’ai fait dans l’optique d’un gainde temps. Il me permet de coller à la réglementation et d’obtenir un visuel propre ».

Au fil de l’année, l’exploitant a envoyé ses interventions « papier » à Sophie, parce qu’il « aime encore bien toucher le papier ». Puis il a appelé son technicien de secteur pour connaître l’état d’avancement des enregistrements et échanger sur ses choix techniques.

« Ce service m’a apporté un gain de temps et plus de sécurité, car je suis sûr d’être dans les clous par rapport à la réglementation. Pour moi c’était plus simple d’externaliser ce travail.

Je recommanderais ce service aux agriculteurs qui manquent de temps, et donc n’en ont pas pour se réinvestir dans un système d’enregistrement des interventions. Je le recommanderais également aux agriculteurs qui ont une connexion internet lente. »


Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2526 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2526 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui