L'Avenir Agricole et Rural 27 juin 2019 à 09h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

NUMÉRIQUE : UN ASSISTANT PERSONNALISÉ POUR SÉCURISER SON EXPLOITATION

«Piloter sa ferme» est venu rencontrer ses abonnés haut-marnais dans les locaux de Cerfrance à Chaumont le 18 juin. L’occasion pour les représentants de faire le point sur la stratégie de la moisson 2 019 et de présenter les dernières nouveautés de cet outil d’aide à la décision.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sylvian Jessionnesse, co-créateur de «Piloter sa ferme» est venu échangé avec les abonnés.
Sylvian Jessionnesse, co-créateur de «Piloter sa ferme» est venu échangé avec les abonnés. - © T MORILLON

«Cet outil est fait par des agriculteurs pour les agriculteurs » explique Sylvain Jessionnesse, directeur commercial,  de Piloter sa ferme. Cet ancien salarié d’un cabinet de conseil agricole a développé Piloter sa ferme avec deux associés : Roland Zimmerman et Xavier Faure, ingénieurs agronomes. Tous issus du monde agricole, ils constatent que depuis 2007 les marchés sont de plus en plus volatils et les aléas climatiques de plus en plus importants. « Aujourd’hui les volumes et les prix sont incertains, et les marges diminuent » indique Sylvain Jessionnesse. Leur idée était de mettre en place une méthode pour éviter de faire des erreurs en bourse. Ils imaginent alors des outils de pilotage économique qui donneraient des conseils de vente et d’achat en fonction de la stratégie de chacun. L’objectif, que les agriculteurs deviennent acteurs dans leur prise de décision. Les trois associés développent les outils de 2010 à 2013 et arrivent à une version bêta qui est testée par 150 agriculteurs, dont des haut-marnais. Pendant deux ans ils essayent les algorithmes et la plateforme ce qui aboutit à la deuxième version du logiciel. La société est alors créée et les premiers bons de commande sont lancés. Alors qu’ils n’avaient que 300 abonnés en 2016, il y en a aujourd’hui plus de 1 000.

 

Après avoir renseigné quelques informations sur son exploitation et la stratégie adoptée (15 min suffisent), la plateforme de Piloter sa ferme donne le chiffre d’affaires sécurisé, permettant de se situer au jour le jour et de simuler son résultat prévisionnel. L’exploitant a accès à l’analyse des marchés et à ses tendances. Une note d’opportunité est donnée si l’assistant estime qu’il faut vendre ou acheter. On peut voir en temps réel si son assolement est rentable par une simple simulation par rapport aux cotations du jour.

 

Une version enrichie

La version 3 de Piloter sa ferme apporte de nombreuses nouveautés comme le calcul d’objectif du chiffre d’affaires. Il est maintenant possible d’accéder à 140 cotations, y compris les marchés bio, les engrais et le GNR. Les données du tableau de bord sont exploitées par Max, un algorithme qui vous alerte directement et vous envoie des notes d’opportunités pour vendre ou acheter, pour chaque culture et chaque moisson. Il fait automatiquement le lien entre le marché, le profil de risque et la carte de gestion. Puisqu’il s’actualise en fonction de la situation, Max propose combien engager sur un marché et quand l’engager. De plus, il y a un diagnostic de rendement qui permet de savoir quel volume il est possible d’engager sans prendre de risque. D’autre part la plateforme est aussi disponible sur smartphone via une application. Les gérants travaillent actuellement sur le développement d’une partie « aliments du bétail ».

 

Dans l’accompagnement du conseil aux agriculteurs, Piloter sa ferme a deux partenaires en Haute-Marne : Cerfrance CNEIDF et le cabinet comptable Claudine Bouvier.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2573 | novembre 2019

Dernier numéro
N° 2573 | novembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui