L'Avenir Agricole et Rural 02 mai 2013 à 14h26 | Par E.D.

Monde rural - Le haut du panier réuni à Fayl Billot

Fayl Billot a célébré sa 41e Foire de Printemps dans la plus pure tradition avec au programme Montbéliarde, vannerie et chasse aux œufs de Pâques. Pourtant ça et là les nouveautés ont tenu le public en haleine, malgré les derniers frimas.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’apéritif servi à l’issue de l’inauguration officielle fut agrémenté d’une dégustation de viande d’agneau du domaine Diderot. (© E.D.) Présentation d'animaux © E.D. Citation de Diderot © E.D. Coulisses de l'osier © E.D. Délégation © E.D. Diderot © E.D. Dresseuses de veaux © E.D. Duracelle © E.D. Eleveur de beagles © E.D. Entourloupe © E.D. Juge de concours © E.D. Matériel © E.D. Nature morte © E.D. Passionné de chevreaux © E.D. Perspective du ring © E.D. Portail du ring © E.D. Relance ovine © E.D. Repas avec l'harmonie © E.D. Stand avicole © E.D. Stands divers © E.D.

Tradition

Art floral et vannerie ont émaillé le site d’une touche naturelle, à l’image des brins de muguets réalisés par les bénévoles à partir de matériaux de récupération qui ornaient les stalles des bovins. Les sculptures monumentales à base d’osier ont donné un aperçu d’un savoir-faire local qui célèbrera son premier Salon les 18 et 19 mai prochain, à l’occasion des portes ouvertes du lycée horticole.

En l’honneur du tricentenaire de la naissance de Diderot, le kiosque à musique était décoré de quelques citations célèbres «L’homme le plus heureux est celui qui fait le bonheur du plus grand nombre» ou encore «Il ne suffit pas de faire le bien, encore faut-il le bien faire..

Parmi les incontournables, le concours Montbéliarde et sa Grande Championne Entourloupe du GAEC de Lojanie, fille du taureau Rafalo, a rassemblé les passionnés de cette race mixte, conférant son caractère agricole à cette manifestation d’élevage. Le cheptel allaitant était également représenté avec des animaux de race charolaise et limousine en présentation.

Parmi les personnalités officielles, notons la présence de Raymond Decourcelles de Genevrières, président du vaste territoire du Pays d’Amance depuis la refonte officielle de la carte intercommunale au début de l’année. Ce retraité de l’enseignement n’a pas manqué d’évoquer son attachement à la vannerie haut de gamme ainsi que le projet phare de sa circonscription, à savoir la finalisation d’une Maison de Santé d’ici la fin de l’année.

L’apéritif servi à l’issue de l’inauguration officielle fut agrémenté d’une dégustation de viande d’agneau du domaine Diderot, assurée par la chambre d’agriculture et le représentant professionnel de la Fédération Ovine Thierry Linotte. L’occasion de remercier le conseil Régional par le biais de sa vice-Présidente, Patricia Andriot, pour son important soutien financier à la manifestation.

L’apéritif fut suivi d’un repas champêtre au son chaleureux des cuivres et des bois de l’Harmonie Municipale, servi sur l’esplanade derrière l’école de Vannerie dominant la vallée du Fayl. Au menu, jambon et pommes de terres braisées, le tout agrémenté d’une savoureuse sauce au Langres, a contribué à réchauffer les visiteurs.

INNOVATIONS EN ELEVAGE

Jean-Charles Hanriot, responsable de l’équipe des inséminateurs de chez Gen’IA test présentait le catalogue des taureaux, l’offre de produits et de services. Cette coopérative, basée à Roulans, est issue du rapprochement du CEIA 70-52 et du CEIA 25-90. Sa zone d’activité s’étend de la petite région de Fayl-Billot à Pontarlier.

Dans l’optique d’alléger la surveillance en élevage, des solutions de monitoring se démocratisent au sein des troupeaux quelque soit leur taille, afin d’assister l’éleveur dans la détection des vêlages et des chaleurs. Trois familles d’appareil sont commercialisées par coopérative : le Heatime qui permet de réduire l’intervalle vêlage/ première IA par la détection des chaleurs, les Vêlephone et Smartvel pour alléger la surveillance au vêlage et enfin Ruminact pour surveiller la santé animale via la rumination.

Quand la vache va mal, elle cesse de ruminer. Il s’agit là d’un signe précurseur pour intervenir en amont d’un problème de santé.

AU FIL DES ALLEES

Le dynamisme associatif local était à l’honneur : entre autre l’ADMR oeuvrant pour les services à domicile, l’association pour les chiens d’aveugles ainsi que  Familles Rurales qui a tenu à remercier la municipalité pour le prêt de salles contribuant à la réussite de nombreuses activités vectrices de liens sociaux: bourse aux jouets et aux vêtements fin septembre, atelier de gymnastique, centre aéré durant la période estivale, après-midi travaux manuels...

Des animaux et des hommes

Passionné de chèvres Jean-François Koch tenait le haut du pavé, face au ring, avec une quinzaine de races ovines et caprines. Cet agent SNCF originaire du monde agricole, expose pour la deuxième fois à la Foire. Habitué à partager sa passion avec les plus jeunes, il accueille tous les ans la visite de l’école de Saint Broingt.

Eric Fundt, éleveur de beagles à Breuvannes, a quant à lui partagé sa passion pour cette race de chien courant tricolore habituellement utilisée pour la chasse mais aussi par les vttistes et les joggeurs, comme compagnon de ballade. Le beagle, court et trapus, peut parcourir sans difficulté une quarantaine de kilomètres, explique l’éleveur.

Enfin, la société avicole, désormais incontournable, a présenté de nombreuses races de volatiles et de lapins. Son président, Jean-Pierre Mathias en profite pour annoncer la présence de cette association de passionnés à la foire de Chaumont.

Le concours départemental de la race Montbéliarde a eu lieu le matin, rassemblant une quarantaine de vaches laitières et une dizaine de veaux en provenance d’une douzaine d’élevage du département.

Championne Espoir et Grande Championne : Entourloupe du GAEC de Lojanie

Championne Adulte et Meilleure mamelle adulte : Comtesse du GAEC de Lojanie

Championne Jeune : Duracelle du GAEC de Vaivre

Meilleure laitière : Toffee du GAEC de la Levée

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2522 | novembre 2018

Dernier numéro
N° 2522 | novembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui