L'Avenir Agricole et Rural 24 mai 2018 à 16h00 | Par FVW

Mobilisez-vous !

Le classement d’un écoulement en cours d’eau implique le respect de la loi sur l’eau. Elle impose que toutes les activités, toutes les installations et tous les travaux susceptibles d’impacter le cours d’eau soient soumis à déclaration ou autorisation suivant les seuils fixés par la réglementation. Il importe donc de bien définir ce qu’est un cours d’eau et de bien les différencier des fossés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © F. Carbonell

Avancement du chantier

Le recensement a commencé en 2015 par les anciens cantons de Nogent, Chaumont, Andelot-Blancheville et Vignory. Il s’est ensuite poursuivi en 2016 par Auberive, Arc-en-Barrois, Chateauvillain, Saint-Blin, Poissons, Doulaincourt-Saucourt, Joinville et Chevillon. En 2017, la cartographie a commencé sur Juzennecourt, Doulevant-le-Château, Langres, Longeau-Percey, Prauthoy et Bourmont. Elle devrait pour ces derniers se terminer mi 2018.
En parallèle, la DDT vient de transmettre aux OPA les 1ères dates de visites pour les cantons concernés par le recensement en 2018 : Saint-Dizier, Wassy, Neuilly-l’Evêque, Terre-natale, Fayl-Billot.

Cours d’eau : une définition précise


La jurisprudence définit un cours d’eau comme un écoulement pré­sentant les trois caractéristiques suivantes :
• L’alimentation par une source ;
• Un lit permanent et naturel ;
• Un débit suffisant une majeure partie de l’année.
Pour qu’un écoulement puisse être classé comme cours d’eau, ces trois cri­tères doivent être remplis simul­tanément.
Dans le cas contraire, il ne peut, en aucun cas, être caractérisé comme cours d’eau.

Vous pourrez retrouver le tableau des visites communales dans votre édition du 25 mai 2018

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2509 | août 2018

Dernier numéro
N° 2509 | août 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous