L'Avenir Agricole et Rural 29 avril 2021 a 09h00 | Par T.M.

Maîtriser l’ambiance dans les bâtiments d’élevage pour de meilleures performances économiques

SENTINEL, l’un des projets du programme régional VIRAGE, est consacré à la maîtrise de l’ambiance dans les bâtiments d’élevage. Si le projet se concrétise, la Haute-Marne accueillera des fermes pilotes.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Le programme VIRAGE (Valoriser Innover Réunir pour l’Agriculture en Grand Est) a été initié en 2018 par les Chambres d’agriculture de Haute-Marne, de Meuse et du Grand Est, Arvalis et le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives. Il fait partie de l’un des 40 programmes structurants du Business Act, le plan de relance de la région Grand Est. Son ambition est de faire de la région, à l’horizon 2030, un territoire d’expérimentations à grande échelle d’innovations réglementaires, sociétales, économiques, technologiques et industrielles. L’enjeu de VIRAGE est de répondre aux attentes de la société et aux besoins des professionnels agricoles, sylvicoles et viticoles tout en permettant un développement économique du territoire.

Collecter les données et agir en conséquence

Parmi les nombreux projets, certains sont déjà bien avancés comme SENTINEL, consacré à la maîtrise de l’ambiance dans les bâtiments d’élevage. L’objectif est d’évaluer les effets sur le bien-être et la santé des éleveurs et des animaux, mais aussi de montrer factuellement l’impact environnemental et permettre de mieux gérer le vieillissement prématuré des bâtiments. Un volet important est consacré à l’incidence sur les performances économiques des exploitations. « Il ne s’agit pas d’être sur de la recherche pure qui n’est pas adaptée à la réalité du terrain, mais bien de montrer les vertus positives de la maitrise de l’ambiance en bâtiment d’élevage sur les performances économiques des agriculteurs » explique Marc Poulot, président de la Chambre d’agriculture de Haute-Marne.

SENTINEL est prévu pour se dérouler en 4 phases réparties sur 4 années : tout d’abord dans 5 fermes expérimentales (bovins et volailles), puis dans 12 fermes pilotes en Haute-Marne et en Meuse, et par la suite dans 60 fermes commerciales haut-marnaises et meusiennes. La dernière étape est le déploiement du projet dans toutes les fermes du Grand Est qui en expriment le besoin. Si le projet SENTINEL se concrétise, il sera lancé au cours du premier semestre 2021.

VIRAGE : Les projets répartis en 8 axes de travail :

- L’agriculture de précision.
- Le biocontrôle, la biostimulation et la biofertilisation.
- L’alimentation durable.
- Les systèmes énergétiques agricoles.
- Les services partagés.
- Les évolutions organisationnelles.
- Les accompagnements de ces évolutions.
- Les modèles économiques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2657 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2657 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous