L'Avenir Agricole et Rural 20 septembre 2018 à 11h00 | Par T. Morillon

Les produits fermiers à domicile

Alexandre Jeanson a créé un service de livraison de produits locaux à domicile dans le nord du département, ainsi qu’un magasin de produits du terroir à Avrainville. Son projet est récompensé en 2017 dans deux concours : La Start’up est dans le Pré et ID boîte.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Alexandre Jeanson a également un petit magasin au CAT de Vassincourt (55).
Alexandre Jeanson a également un petit magasin au CAT de Vassincourt (55). - © TM

Alexandre Jeanson est fils d’agriculteur, mais ses problèmes de dos le conduise à choisir une autre voie, celui de dessinateur industriel. Après une mauvaise expérience professionnelle, il décide de se réorienter et de devenir son propre patron. «Je voulais revenir à l’agriculture, aux produits du terroir pour apporter une meilleure alimentation aux gens» explique-t-il.

Alexandre décide de créer son entreprise en 2017 dans son village d’origine à Avrainville. Son projet est de faire l’intermédiaire entre les producteurs locaux et les consommateurs, en proposant de livrer des produits fermiers à domicile dans le nord du département. Sa filiation agricole est un atout puisqu’il connaît déjà les agriculteurs et donc les produits fermiers aux alentours.

Des produits fermiers à disposition
Les livraisons commencent le 9 mai 2017. Les clients font leurs achats sur le site internet www.lacharettechampenoise.fr au moins 72h avant la tournée.
Celle-ci a lieu du lundi au vendredi de 16h30 à 20h30. Les livraisons sont également assurées le samedi toute la journée. Pour limiter les déplacements, chaque jour de la semaine correspond à un secteur de livraison bien précis.

Le magasin n’a pas tardé à ouvrir. «Au début, le magasin était l’endroit où je stockais les produits, puis j’ai commencé à faire l’accueil pour les clients qui se déplaçaient. Et j’ai eu de plus en plus de demande, des gens qui voulaient choisir leurs produits sur place» explique Alexandre Jeanson. La venue des clients est également l’occasion d’échanger avec eux sur l’origine et la fabrication des produits. Le magasin permet d’élargir la gamme de produits locaux : en effet, les produits vendus en ligne doivent être disponibles toute l’année. Le magasin devient alors un bon complément au site internet en proposant des produits de saison : fruits, légumes, viande à barbecue...

Rechercher la proximité
Le magasin rencontre un franc succès : il assure 60 % du chiffre d’affaire de La Charette Champenoise. «A présent, la livraison concerne essentiellement les personnes qui ne peuvent pas se déplacer et les actifs». Alexandre travaille avec une trentaine de producteurs. De nombreux produits sont disponibles : produits laitiers, miel, bières, escargots, vins, pâtes, sirops, jus de fruits, confitures, fruits et légumes, des plat spréparés et de nombreuses viandes (disponibles également en bio). Il y a même du savon, des huiles essentielles et des produits cosmétiques. «J’essaye de trouver les produits les plus près possible, les légumes poussent à 34 km d’ici par exemple, le plus loin c’est le vin de Coiffy».

Vous pouvez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 21 septembre 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2525 | décembre 2018

Dernier numéro
N° 2525 | décembre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui