L'Avenir Agricole et Rural 06 mai 2021 a 09h00 | Par A. JOUART

Les méteils - un couteau suisse pour le système fourrager

Les méteils constituent un levier d'adaptation à l'autonomie fourragère et protéique des exploitations face aux évolutions climatiques notamment. Souvent semés à l'automne dans les territoires du Grand Est, ces mélanges graminées-légumineuses constituent un recours fourrager en termes de production et de qualité.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Les méteils, une culture pleine de ressources

Ces mélanges graminées-légumineuses offrent de nombreux atouts de part leur souplesse d'exploitation qui assure des périodes de semis et de récolte permettant de les intégrer facilement dans les rotations. Ces cultures offrent une bonne résistance aux maladies, nécessitent peu d'intervention et sont peu gourmandes en intrants (légumineuses dans le mélange, valorisation de fertilisants organiques). L'exportation de ces cultures nécessite de vérifier les disponibilités en phosphore et potasse à l'échelle du système de culture, même si elles restent moyennement exigeantes. Ces mélanges assurent également une bonne couverture du sol et contribuent ainsi à la maîtrise des adventices dans les parcelles.
Outre les bénéfices agronomiques, les mélanges, en fonction de leur composition et du stade de récolte, permettront de répondre à différents besoins de l'exploitation, entre autonomie fourragère et protéique :

o Objectif « quantitatif » (rendement) : récolte tardive avec des mélanges majoritairement à base de graminées,
o Objectif « valeur alimentaire » : récolte précoce avec des mélanges majoritairement à base de graminées,
o Objectif « valeur alimentaire/protéine » : mélanges riches en légumineuses et récolte précoce.

Le chantier de récolte : « les méteils, ce ne sont pas de l'herbe »

La récolte du fourrage peut être conduite en ensilage ou en enrubannée. Les méteils nécessitent un ressuyage plus long que de l'herbe : 1 à 2 jours de plus. Le ressuyage est une étape incontournable de la qualité du fourrage. Afin de favoriser cette étape, il est souvent déconseillé de recourir au groupeur d'andain. A l'inverse il est préconisé de couper en andain large et de réaliser un préfanage particulièrement dans les situations de récolte précoce (taux de MS de l'ordre de 15-20 % au moment de la fauche). Pour les récoltes tardives (30-35 % de MS), le préfanage est déconseillé en ensilage.
Concernant la fauche, il est souvent conseillé d'opter pour une hauteur de coupe de 8-10 cm (comme une luzerne) et de privilégier des brins courts (2 cm) pour une valorisation en ensilage. Cette taille favorisera d'une part la conservation du fourrage et également son ingestion.

Coté valorisation : une valeur alimentaire évolutive en fonction du mélange et de la récolte

Comme évoqué, le méteil va permettre de répondre à différents objectifs en fonction de sa composition et de son stade de récolte. C'est souvent le stade de développement de la céréale qui dicte la stratégie de récolte. En recherche de valeurs alimentaire/protéine, le stade gonflement de la céréale est à privilégier même si les légumineuses ne sont pas encore en fleurs.
Les graphiques ci-contre permettent d'illustrer la variabilité des valeurs alimentaire de 3 méteils : M1 : dominante de légumineuses (90 %), M2 : dominante de légumineuses (70 %) et M3 : dominante de graminées (60 %).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2663 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2663 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous