L'Avenir Agricole et Rural 28 mai 2020 à 07h00 | Par L. SAGOT

Les leviers pour éviter les résistances aux antiparasitaires

Selon Philippe Jacquiet, enseignant-chercheur à l'école nationale vétérinaire de Toulouse, le développement des résistances aux anthelminthiques va devenir l'un des défis de ces prochaines années en matière sanitaire.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour en savoir plus, un podcast est disponible sur ciirpo.idele.fr
Pour en savoir plus, un podcast est disponible sur ciirpo.idele.fr - © CIIRPO

En France, elles ne concerneraient actuellement que les strongles gastro-intestinaux. Les alertes sur d'autres parasites n'ont pas été confirmées. « On sait aujourd'hui que les résistances à la famille des benzimidazoles perdurent pendant des années, précise le vétérinaire.  Pour les autres familles, il ne faut pas trop compter sur la réversibilité » . Trois leviers sont actuellement à disposition des éleveurs ou à l'étude.

Savoir où on en est

« Le premier levier consiste à connaitre les produits qui restent efficaces sur son exploitation et ceux qui ne le sont plus, poursuit Philippe Jacquiet. Les tests d'efficacité sont assez simples à réaliser et peu couteux. Il s'agit de réaliser des coproscopies avant et après traitement selon un protocole précis. Si vous êtes intéressé, vous pouvez consulter votre vétérinaire » . Le second levier consiste à utiliser les matières actives efficaces de façon raisonnée. Les animaux ne sont déparasités
que si besoin, résultats coproscopiques à l'appui. Et dans la même année, ces matières actives sont alternées. La troisième étape est actuellement à l'étude. Il s'agit de méthodes alternatives telles que la phytothérapie ou la génétique.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2623 | octobre 2020

Dernier numéro
N° 2623 | octobre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui