L'Avenir Agricole et Rural 09 juillet 2020 à 11h00 | Par L. SAGOT

Les installations en ovins viande augmentent

Depuis quelques années, le nombre d'installation en production ovin viande est en augmentation.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
30 % des brebis sont aujoud'hui détenues par des éleveurs de moins de 40 ans
30 % des brebis sont aujoud'hui détenues par des éleveurs de moins de 40 ans - © CIIRPO

Depuis quelques années, le nombre d'installation en production ovin viande est en augmentation. Christophe Perrot, de l'Institut de l'Elevage, indique que, d'après de nouvelles analyses des données de la MSA (hors cotisants solidaires), « 500 installations sont enregistrées par an avec un troupeau de plus de 50 brebis viande, dont 300 à 400 en font leur activité d'herbivores dominante ».

Aujourd'hui, 30 % des brebis sont élevées dans des exploitations ayant au moins un exploitant ou coexploitant de moins de 40 ans, ce qui témoigne d'une certaine attractivité de la production.

A titre de comparaison, cette proportion est de 29 % pour les vaches laitières ou allaitantes et de 34 % pour les chèvres.

Des installations après 40 ans

Par ailleurs, 47 % du cheptel d'ovins viande reste détenu par des éleveurs de plus de 50 ans (4 points de plus qu'en bovins). Deux tendances sont à noter. La première concerne l'âge des éleveurs lors de leur installation. Depuis le début des années 2010, un quart d'entre eux a plus de 40 ans. La seconde concerne la taille des troupeaux. En exploitation spécialisée, 30 % s'insèrent dans des GAEC avec 523 brebis de moyenne et 38 % s'installent en individuel avec 245 brebis en moyenne. La part des pluriactifs est de 19 % avec 198 ou 151 brebis selon la place de l'activité agricole, principale ou secondaire. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter le Webinaire : « L'élevage français aux défis du renouvellement des générations et de la compétitivité »

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2612 | août 2020

Dernier numéro
N° 2612 | août 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui