L'Oise Agricole 22 juin 2019 à 14h00 | Par Agence de presse

Les éleveurs de porcs veulent retrouver du lien

Avec une conjoncture économique favorable, les éleveurs porcins, réunis en assemblée générale le 14 juin, dans les Côtes d’Armor, semblent retrouver la confiance, sans pour autant baisser la garde sur les dossiers clés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Paul Auffray, président de la Fédération nationale porcine (FNP), le 14 juin, à Saint-Quay-Portrieux (22).
Paul Auffray, président de la Fédération nationale porcine (FNP), le 14 juin, à Saint-Quay-Portrieux (22). - © Agence de presse

Si la période actuelle est plutôt favorable aux éleveurs porcins, c’est une situation économique dont il faut profiter pour «se préparer, s’armer, se muscler pour que demain on soit en capacité de résister», rappelle Guillaume Roué, président d’Inaporc. La filière n’a, en effet, pas été épargnée ces dernières années par les prix très bas, et il reste un décalage de l’ordre de 15 centimes d’euros de moins par kilo par rapport aux autres pays producteurs européens.   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2566 | septembre 2019

Dernier numéro
N° 2566 | septembre 2019

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui