La Vie Charentaise 01 mars 2021 a 08h00 | Par Alexandre Veschini

Les chevriers mettent la pression sur le prix du lait

Les représentants des éleveurs caprins de Nouvelle-Aquitaine ont été reçus par les dirigeants de la centrale d’achats SCACHAP, à Ruffec. Avec l’objectif de ne pas être les oubliés lors des négociations sur les prix, notamment du lait de chèvre.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise de ce vendredi 29 janvier 2021, disponible en kiosques et sur abonnement.
Retrouvez l'article complet dans La Vie Charentaise de ce vendredi 29 janvier 2021, disponible en kiosques et sur abonnement. - © Alexandre Veschini

Alors que les négociations sont en cours avec la grande distribution sur la question des prix doit être clôturée au 1er mars, toutes filières confondues, les éleveurs caprins ne veulent pas être oubliés de la loi Egalim. Des représentants des 4 syndicats agricoles et de la Fédération régionale caprine (FRCap) ont été reçus par les dirigeants de SCACHAP, à Ruffec.
Dans un communiqué adressé aux responsables des laiteries du Grand Ouest, la Fédération régionale caprine a fait part de son   [...]

 

� Lire la suite sur le site La Vie Charentaise

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2648 | avril 2021

Dernier numéro
N° 2648 | avril 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous