L'Avenir Agricole et Rural 26 janvier 2017 à 08h00 | Par Pole Elevage

Les assemblées de HMCE

Même si l’élevage est dans la tourmente depuis plus de deux ans, les éleveurs du département restent mobilisés et proches de leur structure de conseil.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les administrateurs de Haute-Marne Conseil Elevage (HMCE) ont organisé leurs traditionnelles assemblées de section aux quatre coins du département.
Les administrateurs de Haute-Marne Conseil Elevage (HMCE) ont organisé leurs traditionnelles assemblées de section aux quatre coins du département. - © Pole Elevage

C’est ainsi que tout au long du mois de novembre 7 réunions ont réuni plus de 180 personnes aux quatre coins de notre département. Originalité cette année, à l’occasion de la mise en place de la nouvelle offre de service, ce sont les administrateurs de HMCE (Haute-Marne Conseil Elevage) qui se sont mis en scène et ont présenté leur projet.

Nous remercions tous les éleveurs de leur participation et particulièrement ceux qui ont ouvert les portes de leurs exploitations et nous ont reçus avec convivialité.

 

Mussey sur Marne

Le 10 novembre avait lieu la réunion du pôle élevage de la Chambre d’Agriculture à MUSSEY SUR MARNE.

Le matin, Philippe Gillet a présenté les résultats financiers de la structure, les évolutions à venir notamment la nouvelle offre de service et la création de 3CE, nouvelle entité ayant pour but de mutualiser les compétences des pôles élevage des chambres de Haute Marne, de la Moselle et de l’Alsace.

Chateauvillain

L’après-midi s’est déroulé au GAEC des Allouaires pour discuter de la phyto et de l’aromathérapie appliqué à l’élevage des veaux. Francis GUILLAUME a très gentiment accepté de parler du protocole qu’il utilise pour lutter contre la Cryptosporidiose.

 

Fayl-Billot

La matinée a été consacrée aux résultats techniques du pole élevage et à la future offre de service.

Puis après un repas pris en commun, dans la bonne humeur et la convivialité, les éleveurs se sont rendus au GAEC DE VAIVRE.

Le GAEC est composé de MM. HAEMMERLI Michel, Christian, Sylvain et Elisabeth.


Auberive

L’objectif, clairement affiché du GAEC, a toujours été de développer la production laitière.

Cela a débuté par la conversion des 50 primes vaches allaitantes en quota laitier, puis avec plusieurs installations successives.

Germaines

L’après-midi a débuté par deux présentations techniques. La première, menée par Gilles SAGET, portait sur l’intérêt économique de produire des JB. Le coût alimentaire selon le type de rations a été mis en avant avec de fortes variabilités annuelles impactant la marge brute par JB.

Saint Thiebaut

L’exploitation est d’une dimension importante : 488 ha (moitié herbe, moitié cultures), 1 400 000 litres de lait produits par 140 vaches de race holstein, tous les mâles issus de l’atelier lait sont engraissés en taurillons.

Montier en Der

Anne VANHOORNE nous a présenté les résultats des éleveurs Haut-Marnais. Ensuite Luc LEFEBVRE nous a parlé du coût de production d’un litre de lait.

 

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 27 janvier 2017.



Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2469 | novembre 2017

Dernier numéro
N° 2469 | novembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui