L'Eure Agricole Et Rurale 20 février 2020 à 07h00 | Par Laurence Geffroy

Les agriculteurs demandent de pouvoir travailler librement.

Lundi, à l'appel de la FNSEA 27 et de JA 27, les agriculteurs ont manifesté devant les sous-préfectures de Bernay et des Andelys, avant une rencontre avec le nouveau préfet, fixée le lendemain.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Manifestation devant la sous-préfecture des Andelys.
Manifestation devant la sous-préfecture des Andelys. - © DR:

Les agriculteurs mobilisés lundi 17 février devant les sous-préfectures de Bernay et des Andelys, ont réaffirmé leur position concernant les zones de non-traitement (ZNT). « Qui va payer ? », « Non aux ZNT ! Oui à la liberté de travailler », « ZNT, arrêtons la psychose » pouvait-on lire sur les banderoles positionnées sur les façades. Cette action, organisée conjointement par la FNSEA 27 et les Jeunes agriculteurs de l'Eure, a réuni une centaine d'agriculteurs devant chaque sous-préfecture.   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2593 | mars 2020

Dernier numéro
N° 2593 | mars 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    05-03-2020 | L'Avenir Agricole et Rural

    Prédation

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui