L'Avenir Agricole et Rural 08 avril 2021 a 08h00 | Par TM d’après communiqué du Ministère de l’Agriculture

Le projet alimentaire territorial du PETR du Pays de Langres sélectionné

Les Projets Alimentaires Territoriaux (PAT), favorisent la relocalisation de l’agriculture et de l’alimentation dans les territoires en soutenant notamment l’installation d’agriculteurs, les circuits courts ou les produits locaux dans les cantines. L’un des 65 projets retenus dans le cadre de France relance est en Haute-Marne.

Abonnez-vous Reagir Imprimer

Créés il y a 6 ans, les PAT jouent un rôle essentiel pour accélérer la transition agricole et alimentaire en rapprochant les producteurs, les transformateurs, les distributeurs, les collectivités territoriales et les consommateurs. Le plan France Relance vient amplifier cette dynamique en y consacrant des moyens inédits : près de 80 millions d’euros pour soutenir non seulement des projets existants (77 M€) mais également des projets émergents (3 M€ qui s’ajoutent aux crédits du Programme National pour l’Alimentation). C’est plus de 20 fois le volume cumulé des subventions aux PAT des 4 dernières années.

Signe du vif intérêt des acteurs territoriaux pour la mesure, l’appel à projets lancé en décembre 2020 pour le développement de nouveaux PAT a suscité un fort engouement : 65 dossiers viennent d’être retenus à l’issue de l’examen du premier volet de candidatures, pour un montant global de subvention d’un peu plus de 5,3 M€.

Ces nouveaux projets concernent des territoires de 48 départements. Parmi ces départements, 15 ne disposaient pas jusqu’ici de PAT. Cette nouvelle vague permet ainsi à 80% des départements d’avoir au moins un PAT accompagné par l’Etat sur leur territoire.

Produits locaux dans la restauration collective

Le projet alimentaire territorial du Pôle d’Equilibre Territorial et Rural (PETR) du Pays de Langres fait partie des 65 sélectionnés. Situe en milieu rural et pour une partie au sein du Parc National de Forets, le Pays de Langres est un territoire ou l’activite agricole est preponderante.

Dans un contexte de faiblesse demographique, de difficultes agricoles mais aussi d’initiatives porteuses de dynamique ambitieuse, le Projet alimentaire territorial est ne. Un poste dedie est cree fin 2019. Il vise a cristalliser les initiatives et perenniser, au niveau institutionnel, la dynamique alimentaire lancee. Au sein du projet global, le levier d’action structurant est la restauration collective. L’objectif est de creer des conditions favorables pour approvisionner localement les cantines scolaires en apportant des solutions logistiques et techniques.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2663 | juillet 2021

Dernier numéro
N° 2663 | juillet 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous