L'Avenir Agricole et Rural 31 mai 2018 à 09h00 | Par T.M.

Le méthaniseur de Chaumont augmente sa production

La SAS AGRIFYL’S Energie, première unité de méthanisation en injection de Haute-Marne, alimente le réseau local de Chaumont avec du biométhane depuis septembre 2016. La bonne réussite de ce projet encourage les agriculteurs-associés à aller encore plus loin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Lors de la présentation du nouveau projet des associés le 17 mai. De gauche à droite, Françoise Souliman, Préfet de Haute-Marne, Jérôme Ferrand, président SAS Agrifyl’s Energie, Christophe Fischer, président Chambre d’Agriculture, Florence Begyn-Bricaire, directrice territoriale GRDF et Christine Guillemy, maire de Chaumont.
Lors de la présentation du nouveau projet des associés le 17 mai. De gauche à droite, Françoise Souliman, Préfet de Haute-Marne, Jérôme Ferrand, président SAS Agrifyl’s Energie, Christophe Fischer, président Chambre d’Agriculture, Florence Begyn-Bricaire, directrice territoriale GRDF et Christine Guillemy, maire de Chaumont. - © T.M.

Ce projet, initié en 2012, est porté par cinq agriculteurs (céréaliers ou polyculteurs éleveurs) : Jérôme FERRAND, Jérôme YUNG, Thierry, Vincent et Paul-Henry LAHAYE. Il fait suite à une note d’opportunité de la mission bioénergies de la Chambre d’Agriculture de Haute-Marne et à une démarche collective de GIEE (Groupement d’Intérêt Economique et Environnemental), dont font partis aujourd’hui les cinq associés. Axé sur l’agriculture de conservation, ce GIEE met en pratique la réduction du travail du sol, l’allongement des rotations, la diversification des assolements, l’optimisation des itinéraires techniques et la modération de la fertilisation azotée. Dans le cadre de ces nouvelles pratiques, les associés réalisent trois cultures sur deux ans et se tournent vers la méthanisation pour valoriser cette troisième culture.

Une ration de 15 000 t/an


Le digesteur est alimenté par une ration annuelle de 15 000 t composée de 54 % de CIVE (Cultures Intermédiaires à Vocation Energétique), 28 % d’effluents d’élevage, 12 % de déchets d’industrie agroalimentaire, 6 % de végétaux stockés en silo et des résidus de céréales.
4 200 000 € ont été investis dans ce projet, avec un retour sur investissement de 7 à 8 ans grâce à un tarif d’achat du gaz garanti pendant 15 ans.
La SAS AGRIFYL’S a bénéficié du soutien financier du Conseil Régional Grand Est, du GIP 52 et d’EDF. La Chambre d’Agriculture de la Haute-Marne a effectué un accompagnement technique du projet tout au long de sa réalisation.

1350 foyers alimentés


L’unité injecte ses premiers mètres cube de biométhane dans le réseau local de Chaumont en septembre 2016, soit 125 m³ de gaz renouvelable par heure, ce qui permet d’alimenter 1000 foyers. En été, le méthaniseur fournit jusqu’à 30 % de la consommation de la ville de Chaumont. Depuis avril 2018, le débit a augmenté pour atteindre 150 m³/h, soit la consommation de 1350 habitations.
Les associés souhaitent augmenter la capacité d’injection à 180m³ de biométhane/h d’ici l’automne 2018. Ils ont également la volonté de créer un second site de méthanisation agricole avec de nouveaux associés : Walter et Jean-Paul KIHM, ainsi que Alan et Florent RENARD. Actuellement en conversion en agriculture biologique pour une grande partie des parcelles, la méthanisation sera complémentaire à la nouvelle orientation de ces exploitations voisines. Cette suppression de produits phytos donne la possibilité aux exploitants de produire en zone de captage d’eau tout en la préservant.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 01er Juin 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2517 | octobre 2018

Dernier numéro
N° 2517 | octobre 2018

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui