L'Avenir Agricole et Rural 20 juillet 2017 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Le Grand Est met deux pieds en Haute-Marne

Le Conseil Régional Grand Est a inauguré officiellement ses deux agences territoriales haut-marnaises à Saint-Dizier et à Chaumont. En complément des 3 Maisons de la Région (Strasbourg, Metz et Châlons-en-Champagne), 12 agences couvrent tout le Grand Est.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le personnel de l’agence Chaumont/Troyes s’occupera de la gestion des transports scolaires, des lycées et des agents qui dépendent de la région.
Le personnel de l’agence Chaumont/Troyes s’occupera de la gestion des transports scolaires, des lycées et des agents qui dépendent de la région. - © T.M.

Le Président de la Région Grand Est Philippe Richert a réaffirmé sa volonté de maintenir et de développer la proximité des services de la Région auprès des habitants. «L’organisation territoriale représente un véritable défi. On ne peut pas tout diriger à un seul endroit et nous devons répondre à la mission de proximité du Service Public. Avec plus de 57 000 km² et 5,5 millions d’habitants, le Grand Est se caractérise par de forts contrastes sur les plans démographiques, économiques et sociaux. Il s’agit donc de concilier la vision stratégique d’une région aussi vaste et les attentes concrètes et légitimes de ses habitants, en mobilisant tous les territoires vers une dynamique fédératrice et tournée vers l’avenir».

La Loi NOTRe confie davantage de compétences aux Régions. Ainsi, le Grand Est se réorganise et implante 12 agences territoriales afin de réaliser un véritable maillage du territoire, par bassin de population (une agence couvre un territoire d’environ 450 000 habitants). L’objectif étant de proposer des interlocuteurs de proximité aux entreprises, particuliers et partenaires publics ou privés.

Quatre pôles de compétences

Le Conseil Régional désire travailler en circuit court, assurant que toutes les questions peuvent être traitées en proximité. Une agence a la responsabilité de 20 lycées et encadre environ 450 ATTEE (Adjoints Techniques Territoriaux des Etablissements d’Enseignement).

Chaque agence aura une équipe pluridisciplinaire d’une trentaine d’agents en moyenne, œuvrant principalement autour de quatre pôles de compétences :

- Pôle construction maintenance du patrimoine régional, dont en particulier les lycées,

- Pôle vie des lycées, dédié à la gestion de proximité des agents techniques territoriaux dans les lycées en termes de ressources humaines (recrutement, remplacement, formation),

- Pôle de développement territorial, pour la mise en œuvre des politiques régionales de formation continue, de développement économique, de transition énergétique, etc., en lien avec les fonds européens,

- Pôle transport, en charge des transports scolaires et interurbains.

2 agences organisées sur 4 sites

L’agence de Chaumont est située Boulevard Gambetta, à la villa Marleix, le bâtiment de caractère où se trouvait l’ANPE. Le Conseil Départemental l’avait racheté pour y installer la paierie départementale, mais le service de l’État n’est resté que quelques mois. Le Conseil Régional l’a donc racheté pour 400 000 euros. L’agence fonctionne sur deux sites dirigés par un directeur d’agence, François Obrecht, avec une partie des services à Troyes et une partie à Chaumont pour le sud de la Haute-Marne. 10 agents (dont la moitié rattachée à la gestion des transports scolaires, compétence qui est passée du Département à la Région) seront en poste à Chaumont et 18 dans l’agence de Troyes.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition du 21 juillet 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2457 | août 2017

Dernier numéro
N° 2457 | août 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui