L'Avenir Agricole et Rural 17 décembre 2020 a 09h00 | Par Richard Cremonini

Le Concours général à Châlons en mai

Le Salon de l’agriculture de Paris annulé, les organisateurs décentralisent la remise des médailles dans le cadre d’une semaine nationale de l’agriculture.

Abonnez-vous Reagir Imprimer
Olivier Alleman, commissaire général du Concours général agricole et Bruno Forget, commissaire général de la Foire de Châlons.
Olivier Alleman, commissaire général du Concours général agricole et Bruno Forget, commissaire général de la Foire de Châlons. - © Richard Cremonini

Le Salon de l’agriculture 2021 ayant été reporté, ses organisateurs ont voulu maintenir le Concours général agricole dans une version décentralisée. Châlons-en-Champagne accueillera au mois de mai les jurys du concours des produits et des vins pour la région Grand Est notamment. Ce sont 1 000 personnes qui sont attendues au Capitole. Ce rendez-vous sera complété par diverses manifestations durant ce qui sera « la semaine de l’agriculture » déclinée sur le plan national. Angoulême, Montpellier et Tours recevront également les finales des concours des produits et vins.

Interrogé, le patron de la Foire de Châlons Bruno Forget se réjouit du choix de Châlons « qui permettra de promouvoir notre territoire et ses capacités d’accueil ». La présidente de la Chambre d’agriculture de la Marne Béatrice Moreau veut saisir cette occasion pour communiquer sur l’emploi dans l’agriculture. Hervé Lapie, président de la FRSEA Grand Est, entend mettre l’accent sur un projet agricole porté par l’ensemble des filières.

Chaque année depuis 150 ans

Depuis 1870, le Concours général agricole a lieu chaque année en février à Paris lors du Salon international de l’agriculture (SIA). Les médailles récompensant les plus beaux bovins, meilleurs vins et meilleurs fromages - entre autres - sont remises à cette occasion. C’est un symbole de l’agriculture française, de ses produits du terroir et de sa gastronomie dont le retentissement est mondial.
En 2021, le SIA aurait dû se tenir du 27 février au 7 mars mais, « face aux conséquences de la pandémie de Covid-19 impliquant restrictions, obligations et contraintes pour la tenue d’événements et de salons » ses organisateurs ont décidé de le reporter à 2022. Les concours des produits et des vins sont maintenus dans quatre villes de province. Les concours animaux sont quant à eux reportés en 2022.

La Semaine de l’agriculture française

Le Salon de l’agriculture annulé en 2021, l’événement se réinvente et donne rendez-vous à l’ensemble des acteurs du monde agricole au printemps pour participer à la Semaine de l’agriculture française.
Elle a pour vocation de mettre à l’honneur le travail quotidien des agriculteurs, producteurs qui depuis toujours et au plus fort de la crise sanitaire montrent un engagement sans faille pour assurer une alimentation de qualité. Pour le président du SIA Jean-Luc Poulain « en fédérant l’ensemble des intervenants du monde agricole, nous serons en mesure de montrer le potentiel de notre agriculture, la valeur des femmes et des hommes qui l’animent, ainsi que la diversité des productions ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2657 | juin 2021

Dernier numéro
N° 2657 | juin 2021

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous