L'Avenir Agricole et Rural 05 décembre 2019 à 10h00 | Par T MORILLON

La tendance est au croisement

Le 26 novembre l’assemblée de section d’Elitest organisée à Breuvannes en Bassigny a permis de faire le point sur l’activité de la coopérative. Malgré la baisse des adhérents, les différentes activités sont en hausse.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quarantaine d’éleveurs s’est déplacé pour assister à la nouvelle formule des automnales d’Elitest.
Une quarantaine d’éleveurs s’est déplacé pour assister à la nouvelle formule des automnales d’Elitest. - © T. Morillon

Elitest a changé la formule de ses automnales : un programme plus léger en matinée avec la présentation de ses activités, suivi par une visite l’après-midi au Gaec de la Levée à Colombey lès Choiseul où l’aspect technique a été abordé. Le mandat de Michel André a été renouvelé, mais il compte passer la main et a souhaité avoir un mandat partiel, « je suis administrateur depuis des années à Elitest, je m’arrêterai dans un an ou deux. Je voudrais qu’un éleveur Simmental haut-marnais me remplace. On souhaite vraiment que des jeunes s’investissent dans le département ».

Présente en Haute-Marne, en Meuse, en Moselle et en Alsace, Elitest est la troisième coopérative de France en termes de mise en place de semence.

Développement des « petites races »

Avec 82 579 IAP sur la dernière campagne, la Haute-Marne enregistre une baisse de 1,8 %. Dans le même temps, la coopérative a effectué 228 795 IAP sur les 4 départements (-1,5 %). Philippe Sibille se veut rassurant : « on a une érosion, mais nous restons dans la moyenne nationale ». Ce décrochage concerne les femelles laitières (-1 %), mais surtout les allaitantes (-4,9 %). « On a une perte d’activité très importante en France en allaitant parce que le cheptel national diminue, mais aussi à cause de la mauvaise qualité des fourrages due aux deux années de sécheresse ». En revanche le taux de croisement sur les laitières a explosé : +28 % en un an et +302 % en 9 ans. « Les croisements vont encore se développer, on tend vers un modèle où on aura un tiers de race pure conventionnelle, un tiers de croisement et un tiers de doses sexées », explique le directeur.

Focus sur la repro

Les éleveurs veulent des informations de plus en plus précises sur les échographies. Afin de répondre à la demande, Elitest renouvelle son parc d’échographes : des machines plus légères, modernes avec connexion internet et qui utilisent des lunettes. Alors que le nombre d’échographies reste stable, l’activité « palpers des bovins » est en baisse de 8 %. En Haute-Marne, le service Gestadetect a été utilisé 3000 fois sur la dernière campagne.
253 élevages utilisent le « suivi reproduction » sur toute la zone Elitest. L’intervalle entre le vêlage et l’insémination fécondante ne cesse de diminuer, elle est passée de 185 à 144 jours. Ce gain représente deux cycles sur l’ensemble de la vie de la vache, mais la coopérative veut aller encore plus loin et se rapprocher des 120 jours. Le monitoring est en progression, les éleveurs privilègent les outils de détections des chaleurs aux outils de suivi des vêlages.

Vous pourrez retrouver la suite de cet article dans notre édition

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2618 | septembre 2020

Dernier numéro
N° 2618 | septembre 2020

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS
L’actualité en direct
Chambre d'agriculture

    Les ARTICLES LES PLUS...

    Voir tous

    Voir tous

    Voir tous

    À LA UNE DANS LES RÉGIONS

    » voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui