L'Avenir Agricole et Rural 03 septembre 2015 à 08h00 | Par T.Morillon

La qualité sur-mesure

Présente depuis plus de 30 ans dans notre département, la société Ressorts Haut-Marnais fabrique toute une gamme de ressorts à la demande. L’entreprise basée à Doulaincourt vend ses produits aux professionnels ou aux particuliers.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Il faut du temps pour régler certaines machines, jusqu’à 6 heures pour un ressort.
Il faut du temps pour régler certaines machines, jusqu’à 6 heures pour un ressort. - © T.M.

Ressorts Haut-Marnais est une société créée en 1982 à Doulaincourt, elle est spécialisée dans la fabrication de ressorts et de pièces façonnées, en fil (90 % de l’activité) et en feuillard. Avec les années, l’entreprise acquiert une grande expérience grâce à un personnel très impliqué et polyvalent, ainsi qu’un savoir-faire transmis de génération en génération. Actuellement, 14 salariés y sont embauchés.

Ressorts Haut-Marnais étudie et réalise tous types de ressorts en pièces en fil cambré, en petite ou moyenne série, et même à l’unité.

Rapidité et qualité

Pour assurer la qualité et la fiabilité de ses produits, la société dispose d’un outil de travail hautement performant et d’un suivi de production entièrement informatisé. L’entreprise disposant d’un stock important de matières premières, la fabrication des ressorts se fait sur un délai très court, ce qui permet de répondre rapidement aux besoins des clients (dépannage entre 24 et 48 heures pour les ressorts à l’unité). Il est également possible de concevoir soi-même son ressort en tenant compte de certaines contraintes, Ressorts Haut-Marnais étudie la demande et aide à la conception de la pièce en fonction de ses possibilités de fabrication.

Le parc machine est constitué de rouleuses et de tours à rouler (conventionnelles et à commande numérique), de cambreuses, de fours de traitement thermique, de presses lécaniques, d’une grenailleuse, d’une machine de tribofinition et d’un atelier de meulage et d’ébavurage. La société travaille exclusivement avec du métal européen, un gage de qualité et qui permet au client d’avoir une traçabilité du produit, de la matière première à la livraison. Le plus long dans le procédé de fabrication, c’est le temps passé par les ouvriers à régler les machines (entre 1 et 6 heures), puisque chaque commande est différente.

Afin de rester performant, la société investit régulièrement dans son outil de production et de contrôle, son activité est d’ailleurs gérée par un logiciel ERP «chrysalide» permettant d’assurer la traçabilité de ses prestations. L’atelier de contrôle est composé de colonnes de contrôle de charges pour les ressorts de compression et de traction et d’un torsiomètre pour le contrôle de couples sur les ressorts de torsion. Tous ces équipements servent, entre autres, à vérifier la robustesse des pièces. On y trouve également des projecteurs de profil et d’autres machines, tous les équipements de contrôle sont étalonnés une fois par an par un organisme agréé Cofrac.

La suite de cet article dans notre édition du 04 septembre 2015.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui