L'Avenir Agricole et Rural 05 janvier 2017 à 08h00 | Par A. Leblond

La Préfecture sensible à la détresse des agriculteurs.

Réagissant au court-métrage réalisé par les JA des cantons de Joinvillle, ST Dizier et Wassy sur la détresse dans laquelle se retrouvent certains agriculteurs confrontés à des difficultés économiques qu’ils jugent insurmontables et qui les conduisent à commettre l’irréparable, Mme Le Préfet avait souhaité se rendre sur une exploitation laitière du secteur.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La sous préfète attentive au fonctionnement du robot pousse fourrage du Gaec du Cheval Blanc
La sous préfète attentive au fonctionnement du robot pousse fourrage du Gaec du Cheval Blanc - © A.L.

Visite

Retenue par un contretemps, c’est Mme Hélène DEMOLOMBE-TOBIE, la Sous-Préfète de St DIZIER qui a fait le déplacement et s’est rendue sur l’exploitation du Président de la FDPL, de son frère et de leurs épouses, le GAEC du CHEVAL BLANC à AVRAINVILLE.

Après une visite de la ferme pour laquelle elle a marqué le plus grand intérêt et qui lui a d’ailleurs permis d’assister à la traite, répondant à l’invitation du Président de la FDPL, elle s’est rendue, accompagnée des auteurs de la vidéo qui fait le buzz sur internet, des représentants de la DDT M GRAULE et THIEBAUT et de Christophe FISCHER, le Président de la Chambre d’Agriculture, à la mairie d’Avrainville où ils ont assisté à la projection de la vidéo.

Politique Européenne

Après un échange avec les JA, au cours duquel le Président de la Chambre d’agriculture tint à préciser que « les difficultés économiques, quelles qu’elles soient, peuvent toujours trouver une solution » et a rappelé que « les agriculteurs ne sont jamais seuls puisque les différentes OPA concernées se sont organisées pour leur apporter accompagnement et soutien », cette rencontre fut l’occasion pour la FDPL de rappeler aux représentants de l’Etat les origines « politiques », dans la mesure où c’est bien la politique européenne commune et sa ligne directrice, le libre marché, qui a conduit à cette crise sans précédent.

En conclusion de cette rencontre de près de 3 h, Mme la Sous-Préfète et les représentants de la DDT ont assuré à la délégation, qui n’en attendait pas moins, qu’ils allaient faire remonter au Ministère tout ce qu’ils avaient entendu.

 

Pour visionner la vidéo des JA, tapez «J’avais un rêve sur Youtube»

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Avenir Agricole et Rural se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

L'Avenir Agricole et Rural
La couverture du journal L'Avenir Agricole et Rural n°2462 | septembre 2017

Dernier numéro
N° 2462 | septembre 2017

Edition de la semaineAnciens numérosABONNEZ-VOUS

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

Voir tous

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui